RMC Sport

France-Etats-Unis: la compo probable des Bleues, sans Gauvin

L’équipe de France affronte les Etats-Unis ce vendredi au Parc des Princes (21h) en quarts de finale de la Coupe du monde 2019. Face à l’armada américaine, Corinne Diacre pourrait faire évoluer son attaque avec Diani en pointe et Gauvin laissée sur le banc.

Les Bleues se sont préparées dans la tranquillité de Clairefontaine avant leur quart de finale de la Coupe du monde 2019 face aux Etats-Unis vendredi au Parc des Princes (21h). A l’image de la séance à huis-clos ce jeudi sur le terrain Platini, en contrebas du château, et sous la chaleur qui sévit sur l’Ile-de-France actuellement. Cette quiétude était la raison principale de la demande de l’équipe de France à la Fifa pour rester à Clairefontaine. Sur le plan du jeu vendredi face aux favorites américaines de ce Mondial, il faudra défendre en avançant avait expliqué mardi Philippe Joly, l’adjoint de Corinne Diacre, en conférence de presse. Utiliser une verticalité qui leur avait réussi en janvier dernier lors du match amical remporté au Havre face à ces mêmes Etats-Unis (3-1).

Diani en pointe, Thiney de retour?

Une option tactique qui pourrait avoir des conséquences sur le onze aligné par Corinne Diacre au Parc de Princes. La sélectionneure des Bleues devrait utiliser un 4-2-3-1 déjà vu lors de cette Coupe du monde, mais avec des changements de joueuses. Principale perdante dans ce onze probable: Valérie Gauvin. Auteur de 2 buts pour le moment lors de ce Mondial, la Montpelliéraine cèderait sa place en pointe à Kadidiatou Diani. Le couloir droit serait alors occupé par Viviane Asseyi et le gauche par Eugénie Le Sommer. La grande gagnante de cette composition serait en revanche Gaëtane Thiney, de retour dans l’axe, derrière Diani donc, après avoir débuté sur le banc face au Brésil (2-1) en huitième de finale.

Le reste de la composition devrait être plus attendu avec Manon Torrent qui devrait à nouveau être préférée à Eve Périsset à droite de la défense, alors que Bouhaddi, Mbock, Renard, Bussaglia et Henry, la capitaine, conserveront leur statut de titulaire.

La compo probable des Bleues:

Bouhaddi – Torrent (ou Périsset), Mbock, Renard, Majri – Bussaglia, Henry (c) – Asseyi, Thiney, Le Sommer - Diani

MI avec Anthony Rech et Jean Rességuié