RMC Sport

Le Graët : « Notre dossier est fort »

-

- - AFP

La France a déposé ce matin au siège de la FIFA à Zürich son dossier de candidature pour organiser la Coupe du monde féminine 2019. Deux pays sont en lice pour l’organisation de cet événement : la France et la Corée du Sud. Le nom du vainqueur sera dévoilé en mars 2015. Pour Noël Le Graët, la France a de réelles chances : « Nous sommes assez rassurés sur en tout cas la qualité de la France pour le dossier, insiste le président de la FFF. Ceci dit nous ne sommes pas tous seuls, il reste deux pays : la France et la Corée du sud qui est aussi un beau pays de football féminin. Si la FIFA décide de faire tourner les continents, nous n’avons pas une chance extraordinaire, parce que je vous rappelle que l’Allemagne a disputé un Mondial il y a seulement quatre ans. Je crois savoir que notre dossier est fort et que c’est peut-être pas ce critère qui retiendra l’attention de la FIFA. »

Si la France était désignée, le budget de la compétition serait de 45 millions d’euros. Le match d’ouverture et la finale auraient lieu au Stade des Lumières de Lyon. Resterait à choisir huit stades parmi dix villes candidates : Auxerre, Grenoble, Le Havre, Montpellier, Nancy, Nice, Paris (stade Jean Bouin), Reims, Rennes et Valenciennes.