RMC Sport

Les Bleus pas qualifiés pour la prochaine Coupe du monde, contrairement à 1998

Champions du monde pour la 2e fois, les Bleus remettront leur titre en jeu au Qatar en 2022… s’ils se qualifient. Contrairement à 1998, la victoire française n’offre pas le billet direct.

Tant de ressemblances entre 1998 et 2018. Didier Deschamps en meneur d’hommes, le style, la campagne victorieuse… Mais il y a au moins une différence entre les deux sacres des Bleus en Coupe du monde. Il y a 20 ans, la France avait obtenu sa qualification directe pour l’édition suivante, en 2002, en Corée du Sud et au Japon. Zinedine Zidane et ses coéquipiers avaient donc seulement disputé des matchs amicaux, et la Coupe des confédérations, après l’Euro 2000, jusqu’au fiasco de l’élimination au 1er tour en Asie.

Mais c’était la dernière fois que la Fifa accordait ce privilège au tenant du titre. Les Bleus de 2018 ne sont pas d’ores-et-déjà qualifiés pour la Coupe du monde 2022. Pour aller au Qatar, il faudra passer par la phase de qualification. La Fifa, qui ne sait pas encore s’il y aura 32 ou 48 équipes en lice, n’a pas annoncé les modalités de qualification.

10/10 pour l’Allemagne en qualifs

Mais la France peut se préparer à jouer contre d’autres nations européennes pour décrocher son billet pour le Qatar. Avant de sortir dès la phase de groupes en Russie, l’Allemagne, victorieuse en 2014 au Brésil, s’était qualifiée pour 2018 en étant parfaite de septembre 2016 à octobre 2017 avec dix victoires en dix matchs et une énorme différence de buts (+39). Les Bleus tenteront de faire aussi bien, sans doute à partir de l’automne 2020.

LP