RMC Sport

Neymar sera-t-il la star de la Coupe du monde 2014 ?

Neymar

Neymar - -

Le nouveau crack brésilien du FC Barcelone est-il capable d’éclipser Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo lors de la prochaine Coupe du monde au Brésil ? La Dream Team RMC Sport s’est posée la question dans Luis Attaque.

Au Brésil, tous les espoirs d’une sixième victoire en Coupe du monde reposent sur un homme, Neymar. Oui mais voilà, à quelques mois de l’évènement dans le pays où le ballon est roi, on peut s’interroger sur la capacité du jeune Catalan (21 ans) à dominer la planète, une chasse gardée de l’Espagne sur le plan collectif, et de Lionel Messi sur le plan individuel. « Messi, cela reste Messi, reconnait d’ailleurs Juninho, nouveau membre de la Dream Team RMC Sport. Il a encore mis un triplé hier (mercredi contre l’Ajax, en C1, 4-0). Je ne sais pas combien de temps il sera capable de garder ce niveau avec le Barça. »

Arrivé cet été en provenance de Santos, le nouveau partenaire du génial Argentin a encore un cap à franchir avant d’atteindre son niveau. « C’est vrai qu’il y a Messi mais Neymar fait des efforts sur le terrain, notamment sur replacement, note Luis Fernandez. Dans ses prises des balles, il est hyper intéressant. Il a une bonne attitude. Ça va l’aider pour la Coupe du monde. Pour voir un grand Neymar au Mondial, il doit réaliser une grande saison avec le Barça. » Pour Juninho également, les premiers pas du crack auriverde sont prometteurs. « J’ai vu son match contre l’Ajax. Il garde plus son côté gauche qu’au Brésil. Tactiquement, il s’installe pour répondre présent à ce niveau. Il est moins décisif qu’au Brésil mais selon moi, ses débuts sont bons. Il commence à montrer son talent. »

Juninho : « Contre le Portugal, il a répondu présent »

De bon augure alors que son départ pour le Barça à un an seulement de la Coupe du monde pouvait représenter un gros risque. « En dehors des matches avec la sélection, il n’avait aucune confrontation avec les meilleurs joueurs mondiaux, note Frank Leboeuf, membre lui aussi de la Dream Team RMC Sport. Là, il a la possibilité d’arriver à maturité le plus vite possible pour être la perle que le Brésil cherche à chaque Coupe du monde. »

Neymar doit donc d’abord convaincre en Europe, chose déjà accomplie chez lui. « Au Brésil, c’est la star de la Seleçao, confirme Juninho. Ça fait 2-3 ans qu’il a débuté en sélection. Il a fait une super Coupe des Confédérations. Il a démarré par une mauvaise Copa America (élimination en quart de finale en 2011, ndlr), mais aujourd’hui c’est un joueur important, un joueur qui marque des buts. Le match contre le Portugal (3-1) était très intense au niveau physique et il a répondu présent. Il a fait la différence. Il a déjà marqué beaucoup de buts pour un joueur de son âge. Avoir quitté son pays un an avant la Coupe du monde, c’est très bien pour lui. Il va jouer contre tous les adversaires qu’il rencontrera en juin prochain. »

A lire aussi :

Le Mondial 2022 en avril ?

Toute l’actu de la Coupe du monde 2014
Aimez-vous cette équipe de France de foot ?

La rédaction