RMC Sport

Equipe de France: les stats marquantes lors des éliminatoires de la Coupe du monde

Alors que la France a débuté les éliminatoires de la Coupe du monde 2022, retour sur quelques chiffres marquants de l'histoire des Bleus dans ce format particulier.

Une partie de l'histoire du football français s'est construite lors des éliminatoires de la Coupe du monde. Savez-vous que depuis 1982, les éliminatoires se disputent avec cinq équipes au minimum ? Depuis, la France a disputé 8 phases éliminatoires, étant exemptés des qualifications en 1998, pour cause de Mondial en France, et en 2002, en tant que détentrice du trophée.

Alors que la France se déplace au Kazahstan dimanche (15h), petit retour sur quelques chiffres marquants depuis le début des campagnes de qualification à cinq équipes minimum.

Coupe du monde 1982 :

4 - Pour la première fois de son histoire, la France affronte quatre équipes lors des éliminatoires. La bande à Michel Platini se qualifie difficilement pour le Mondial espagnol, ne coiffant l'Irlande, 3e, qu'à une meilleure différence buts. Quelques mois plus tard, les Bleus échoueront en demi-finales, face à l'Allemagne de l'Ouest (3-3, 4 à 3 pénaltys), l'issue d'un match passée à la postérité.

Michel Platini (à gauche) et Alain Giresse en équipe de France lors de l'Euro 1984
Michel Platini (à gauche) et Alain Giresse en équipe de France lors de l'Euro 1984 © Icon Sport

7-0 - Depuis l'apparition de ce format de poules à cinq équipes minimum, jamais l'équipe de France ne s'est imposée à nouveau sur un tel score. Ce 11 octobre 1980, les Bleus étrillent une faible équipe de Chypre, à Limassol, grâce aux doublés de Michel Platini et Jean-François Larios.

Coupe du monde 1990:

26,9 ans - L’âge moyen des joueurs de l’équipe de France. A ce jour, la plus jeune équipe de France dans une phase de poules qualificative pour le Mondial. Le cadet du groupe n'est autre qu'un certain Didier Deschamps, 21 ans, jeune milieu prometteur de Marseille.

10 - Dans l’histoire des qualifications pour la Coupe du monde, la France n’a jamais marqué aussi peu de buts. Résultat, les hommes de Michel Platini ne disputent pas le Mondial 90, en Italie. Une première depuis 1974. Après la génération dorée des années 80, les Bleus sont en pleine transition. Entre les petits nouveaux, Deschamps, Papin ou encore Blanc, et les rescapés de Mexico, quatre ans plus tôt, Tigana et Bats, l'alchimie ne prend pas. Le début d'une traversée de désert de quatre ans.

Coupe du monde 1994 :

6 - Aucun Français n’a inscrit plus de buts en phases de poules pour le Mondial qu'Eric Cantona. Auteur d’un doublé face à la Suède le 28 avril 1993, le "King" marque également la seule réalisation des Bleus face à la Bulgarie six mois plus tard. Un but anecdotique, dans un match qui reste, encore aujourd'hui, comme l'un des plus grands ratés de l'histoire du football français.

Eric Cantona, en 1986
Eric Cantona, en 1986 © @IconSport

Coupe du monde 2006 :

2 - A ce jour, cela reste la campagne dans laquelle les Bleus ont encaissé le moins de buts. La troupe de Raymond Domenech fait preuve d'une solidité impressionnante en défense. Les adversaires, Chypre, la Suisse, l'Irlande et les Iles Féroé, se cassent les dents face à la muraille bleue, incarnée par l'insubmersible Lilian Thuram. Quelques mois plus tard, en Allemagne, les coéquipiers de Zidane échoue en finale du Mondial, face à l'Italie.

Coupe du monde 2010 :

20 buts - Le nombre de buts inscrits par les Bleus lors des éliminatoires. La campagne la plus prolifique. Deux joueurs terminent avec 4 buts : Thierry Henry et André-Pierre Gignac.

Coupe du monde 2014 :

3-0 - C’est un match dont la légende n’a d’égale que le scénario. Le 19 novembre 2013, les Bleus s’immiscent dans un Stade de France bouillonnant. Défaits en Ukraine, 2-0, les hommes de Didier Deschamps sont au pied du mur. L’échelle de l’invraisemblable est difficilement mesurable. Mais tout en haut, il est indubitable que l’exploit des Bleus y figure. Un doublé de Mamadou Sakho et un but de Karim Benzema les envoie au Mondial brésilien. Malheureusement pour eux, la route s’arrêtera en quarts de finale, face à l’Allemagne, futur vainqueur.

Mamadou Sakho
Mamadou Sakho © AFP

Coupe du monde 2018 :

7 - L'équipe de France a remporté 7 matchs lors de ces éliminatoires, son meilleur total lors d’une phase de groupes de qualifications pour une Coupe du monde.

Par Antoine