RMC Sport

De Varane à Ribéry, le beau week-end français

Raphaël Varane

Raphaël Varane - -

Premier but du jeune défenseur pour le Real, retour en forme internationale de l'attaquant du Bayern, retour tout court d'Hatem Ben Arfa sur les pelouses… Le week-end a été favorable aux Bleus de l'étranger.

Raphaël Varane n’est apparemment pas du genre à être impressionné. A tout juste 18 ans, l’ancien Lensois a prouvé samedi que son adaptation au Real Madrid se déroulait dans les meilleures conditions. Pour sa deuxième titularisation d’affilée dans l’axe défensif merengue, le jeune international Espoirs français s’est montré plutôt solide, hormis une entame poussive qui a coûté l’ouverture du score précoce du Rayo Vallecano. Surtout, il a magnifiquement repris un corner d’Özil pour inscrire le 4e but madrilène d’une subtile aile de pigeon.

Avec ce but, le jeune défenseur central devient le plus jeune joueur étranger du Real Madrid à avoir marqué en match officiel. Un but auquel est venu s’ajouter celui, plus attendu, de Karim Benzema, qui a donné un peu plus d’ampleur au score d’un match finalement remporté 6-2 par des Madrilènes paradoxalement peu rassurants. C’est la première fois de l’histoire que deux Français marquent simultanément dans un match du Real Madrid. Lassana Diarra, le troisième Français sur la pelouse, hier, a été moins en vue. Titularisé dans l’entrejeu madrilène, l’ancien Havrais a été remplacé dès la demi-heure de jeu après une prestation insipide.

Ben Arfa a rejoué

Du côté de la Premier League, Bacary Sagna a délivré une passe décisive à Alexandre Song pour le troisième but d’Arsenal face à Bolton (3-0). Florent Malouda a fait de même pour Didier Drogba, qui a clos la marque lors de la victoire de Chelsea face à Swansea (4-1). Hatem Ben Arfa a lui, plutôt réussi son retour en championnat, un an après sa double fracture tibia-péroné, lors de la rencontre opposant Newcastle et Wolverhampton (3-1).

Quant à Franck Ribéry, il continue de rayonner au sein d’une équipe du Bayern Munich une nouvelle fois impressionnante. Face à Leverkusen, le nouveau papa a servi Thomas Müller pour l’ouverture du score munichoise et lancé le collectif bavarois vers une sixième victoire consécutive en championnat, lui permettant de conforter sa place de leader de la Bundesliga.