RMC Sport

Deschamps éteint la polémique Lacazette

Alexandre Lacazette

Alexandre Lacazette - AFP

Au lendemain de son triplé contre Lille, l’attaquant lyonnais Alexandre Lacazette était au cœur d’un désaccord entre son entraîneur en club Hubert Fournier et Didier Deschamps au sujet de son absence en équipe de France. Le sélectionneur a tenté d’arrondir les angles.

Alexandre Lacazette n’était pas au rassemblement des Bleus, ce lundi à Clairefontaine. Pour justifier cette absence, Didier Deschamps avait avancé la fatigue de l’attaquant lyonnais (3 sélections). « Il joue beaucoup, peut-être un peu trop », avait argué le sélectionneur après avoir dévoilé la liste des joueurs retenus pour les deux matches amicaux contre le Portugal (11 octobre) et l’Arménie (14 octobre).

Des propos sur lesquels le Basque a été obligé de revenir en conférence de presse. Et pour cause, le coach rhodanien Hubert Fournier s’est senti directement visé. Et il n’a pas apprécié. « C’est son avis et je ne le partage pas, a-t-il lâché. Alexandre a la capacité de pouvoir répéter les matchs régulièrement. C’est plus un choix sportif qu’un choix de fatigue. C’est peut-être plus simple et politique de me le mettre sur le dos. »

Deschamps : « Je n’ai pas eu l’intention de viser Fournier »

Fin communiquant, Didier Deschamps a donc essayé d’éteindre le micro-incendie : « Je peux comprendre qu’Hubert Fournier ait pu prendre mes propos directement pour lui mais ce n’était pas mon intention. C’était simplement un constat par rapport à Alexandre, qui a joué beaucoup de matches depuis le début de la saison (13 toutes compétitions confondues). C’est le joueur de champ qui en a joués le plus. Je ne vais pas m’immiscer dans les choix d’entraîneurs de clubs. Je l’ai été moi aussi pendant un long moment. Ils utilisent les joueurs comme ils veulent mais ce n’est certainement pas une explication ou une justification au fait que je ne le prenne pas. Il n’y a pas de polémique particulière. A aucun moment, je n’ai eu l’intention de viser Hubert ou un autre entraîneur de club. »

Lacazette dans Luis Attaque : « Ce n’est pas fini »

Le joueur, quant à lui, a accusé le coup un court moment avant de répondre sur le terrain, avec un retentissant triplé ce dimanche face à Lille (3-0). Un hat-trick qui arrive un poil trop tard. « C’est vrai qu’un peu plus tôt, ça aurait posé plus de problèmes mais c’est le choix du sélectionneur et je le respecte, a déclaré le Gone ce lundi dans Luis Attaque sur RMC. Je vais essayer de continuer sur cette lancée jusqu’à la prochaine sélection. Il y avait forcément de la déception quand j’ai appris que je n’étais pas dans la liste, mais après on se dit que ce n’est pas fini, qu’il faut continuer à travailler. » Pour donner raison à son entraîneur.

la rédaction