RMC Sport

Di Meco : "Pourquoi Ronaldo est le meilleur joueur du monde"

-

- - -

A quelques heures de France-Portugal, Eric Di Meco a expliqué dans les Grandes Gueules du Sport sur RMC pourquoi il considérait Cristiano Ronaldo comme le plus grand joueur de la planète, devant son rival barcelonais Leo Messi.

A quelques heures de France-Portugal, Eric Di Meco a expliqué dans les Grandes Gueules du Sport sur RMC pourquoi il considérait Cristiano Ronaldo comme le plus grand joueur de la planète, devant son rival barcelonais Leo Messi. Deux Ballons d’Or pour Cristiano Ronaldo (2008, 2013), quatre de rang pour Leo Messi (de 2009 à 2012), la bagarre pour le titre de meilleur joueur du monde a toujours suscité d’interminables débats entre le Portugais et l’Argentin. Alors que le tenant du trophée se présentera ce samedi sur la pelouse du Stade de France pour affronter les Bleus de Didier Deschamps (20h45), Eric Di Meco défend celui qui n’a pas toujours eu une telle cote de popularité.

« Sa belle gueule ou le côté un peu métrosexuel doit gêner un peu les gens, estime le membre de la Dream Team RMC Sport. Je ne comprends pas. Messi, c’est le talent inné, rare. On peut le comparer à Maradona parce qu’il est gaucher, petit, technique. Mais moi je mets Ronaldo meilleur joueur du monde parce ce mec est un gros, gros, gros bosseur. Et surtout, c’est vrai un athlète de haut niveau. »

Di Meco : « Ce mec est monstrueux »

Une force de la nature qui suscite pourtant la polémique lorsqu’après un tacle trop appuyé d’un joueur de Ludogorets en Ligue des champions, il s’était plaint en déclarant : « On aurait dit du rugby. » Une phrase qui n’a pas du tout plu à Fermin de la Calle, un rugbyman espagnol. Dans une lettre ouverte adressée à CR7, ce dernier a donc suggéré au Portugais de venir participer à un match de rugby.

Réaction de Di Meco : « Ronaldo, il les défonce ! Tu le mets sur une aile, le mec est costaud, il va vite, il saute haut. Ce mec m’impressionne par ses qualités athlétiques et par ses stats. Le jour où il m’a impressionné, c’est lorsque le Real a joué contre l’OM en Ligue des champions (1-3, en phase de poules, saison 2009-10). Je l’ai vu en vrai au Stade-Vélodrome. Quand tu vois en vrai ses appels, ses courses, tu vois que ce mec est monstrueux ! Ronaldo, c’est un monstre. »

la rédaction