RMC Sport

Affaire de la sextape: Benzema veut "éteindre la mascarade pour toujours" au procès

Le procès de Karim Benzema dans l'affaire dite de la sextape aura lieu en octobre prochain. Sur son compte Instagram, l'attaquant du Real Madrid a déclaré vouloir mettre fin à "cette mascarade" après l'annonce du parquet de Versailles.

Karim Benzema a réservé sa réaction pour son compte Instagram. Le parquet de Versailles a confirmé ce mardi que le procès de l'attaquant du Real Madrid aura lieu du 20 au 22 octobre prochain, dans l'affaire dite de la sextape. Comme il en a l'habitude, Benzema est passé par ses réseaux sociaux pour donner sa position.

"Voilà enfin. Allons-y que la mascarade s'éteigne pour toujours", a réagi Karim Benzema avec un émoji flamme. Dans cette affaire, l'attaquant français encourt jusqu'à cinq ans d'emprisonnement et 75.000 d'euros d'amende. Quatre autres hommes sont aussi poursuivis pour tentative de chantage sur Mathieu Valbuena, ancien partenaire de Karim Benzema en équipe de France.

La réaction de Karim Benzema sur Instagram à l'annonce des dates du procès de l'affaire de la sextape
La réaction de Karim Benzema sur Instagram à l'annonce des dates du procès de l'affaire de la sextape © DR

Benzema privé des Bleus depuis 2015

Cette affaire a eu raison, en grande partie, de la carrière internationale de Karim Benzema, qui n'est plus apparu avec le maillot de l'équipe de France depuis octobre 2015. Le joueur du Real Madrid est accusé d'avoir potentiellement servi d'intermédiaire entre les maître-chanteurs et Mathieu Valbuena.

S'il est toujours présumé innocent dans cette affaire, Karim Benzema va se retrouver face au parquet de Versailles pour un échange avec Mathieu Valbuena lors d'un rassemblement avec les Bleus en octobre 2015, le dernier de la carrière de l'attaquant madrilène.

Karim Benzema aurait discuté de cette vidéo intime avec Mathieu Valbuena en marge d'une rencontre amicale face à l'Arménie. L'interprétation de cet échange est au coeur de cette affaire. La justice devra déterminer, plus de cinq ans après, si Karim Benzema a fait pression ou non sur Mathieu Valbuena pour se rendre complice de ce chantage, ou s'il a voulu au contraire seulement prévenir son ancien coéquipier.

GL