RMC Sport

Affaire de la sextape: levée partielle du contrôle judiciaire pour Benzema

La chambre d’instruction de la cour d’appel de Versailles a accepté ce vendredi matin la levée partielle du contrôle judiciaire de Karim Benzema. L’international français, mis en examen depuis le 5 novembre dans l’affaire du chantage à la sextape contre Mathieu Valbuena, peut de nouveau côtoyer le milieu de terrain de l’OL. De bon augure pour l’attaquant du Real Madrid, à trois mois du début de l’Euro 2016.

L’espoir de participer à l’Euro 2016 en France (10 juin – 10 juillet) se dessine de nouveau pour Karim Benzema. L’international français du Real Madrid a vu son contrôle judiciaire partiellement levé ce vendredi matin par la chambre d’instruction de la cour d’appel de Versailles.

L’avant-centre du Real Madrid, mis en examen depuis le 5 novembre pour « complicité de chantage » et « participation à une association de malfaiteurs » contre Mathieu Valbuena dans l’affaire de la sextape, peut de nouveau rencontrer le milieu offensif lyonnais.

La FFF peut quant à elle désormais se constituer partie civile et accéder au dossier.

La relaxe ou le tribunal pour Benzema

La juge d’instruction versaillaise, Nathalie Boutard, a maintenant deux options devant elle : prononcer un non-lieu ou bien, si elle estime les charges suffisantes, renvoyer Karim Benzema devant le Tribunal correctionnel pour ce délit passible de cinq ans de prison.

Mais un éventuel procès ne pouvant vraisemblablement se tenir avant l'Euro 2016, les regards vont également se tourner vers la Fédération française de football, qui avait décidé en décembre d’écarter Benzema des Bleus, dans l'attente d'une évolution.

Le temps ne presse toutefois pas pour Noël Le Graët, président de la FFF. Les deux joueurs ne feront de toute manière pas leur retour en équipe de France pour les matches amicaux face aux Pays-Bas (25 mars) et à la Russie (29 mars). Karim Benzema est actuellement écarté des terrains pour une douleur à la cuisse, tandis que Valbuena se remet également d’une cuisse et va tranquillement faire son retour avec le groupe pro de l’OL.

la rédaction