RMC Sport

Deschamps : « Matuidi est un leader »

Didier Deschamps

Didier Deschamps - -

A la veille de la rencontre amicale contre l’Uruguay, mercredi (21h), Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, a passé en revue les différents dossiers du jour. A commencer par le capitanat de Matuidi, la titularisation de Mangala, le rôle de Gourcuff et le probable forfait de Benzema.

Matuidi capitaine

« Blaise, au-delà de ses qualités, c'est un leader par le rôle qu'il a sur le terrain, avec un gros volume de jeu, de la générosité et de l'agressivité dus à son poste. Depuis que j'occupe la fonction de sélectionneur, il a gagné une légitimité sportive indiscutable. »

La blessure de Benzema

« Benzema va bien, il a visité le musée (du foot à Montevideo, ndlr). Il a un petit souci que vous connaissez tous depuis plusieurs mois (un kyste à un genou). Il avait besoin de soins hier mais sa présence malgré ce petit souci prouve bien qu'il avait envie d'être avec nous. Il règlera son problème physique après la tournée. Le match le plus important pour lui c'est dimanche prochain contre le Brésil mais il n'est pas improbable qu'il puisse participer au match demain contre l'Uruguay. »

Gourcuff côté gauche

« Yoann joue à ce poste-là avec Lyon depuis quelques temps et cela se passe plutôt bien même si ce n'est pas son vrai poste. Il ne faut pas s'attendre à ce qu'il déborde et qu'il centre, ce n'est pas son rôle. Il est là pour faire marquer et pour marquer. C'est une question d'équilibre de l'animation offensive avec ses partenaires. Quoi qu'il en soit, cela lui demandera comme il le fait à Lyon de faire plus d'efforts dans le rôle défensif. »

La première titularisation de Mangala

« Eliaquim Mangala, c'est un joueur qui joue depuis longtemps à un bon niveau, en Belgique, avec les Espoirs, ou encore à Porto cette saison avec la Ligue des champions. C'est un bon défenseur avec un bon pied gauche. Il a un profil très intéressant, il est performant dans les duels et possède un gros potentiel mais il va découvrir le très haut niveau. »

Le rôle de Trémoulinas

« Benoît Trémoulinas est un joueur que je connais bien, je vais l'utiliser suivant ses qualités pour participer à la phase offensive de l'équipe. Il possède un bon pied et surtout une bonne qualité de centre mais il ne faut pas oublier la deuxième partie de son poste qui est la plus importante. J'en ai parlé avec son entraîneur à Bordeaux (Francis Gillot), il faut qu'il fasse des efforts défensivement avec plus d'agressivité et de concentration pour atteindre le haut niveau. »

L'état d'esprit du groupe

« Je n'ai aucun doute sur la motivation des joueurs, au-delà de jouer le Brésil dimanche et tout ce que cela peut comporter, ils auront tout autant envie demain contre l'Uruguay. Pour se rendre compte de l'envie des joueurs, il suffit de regarder les deux séances d'entraînement que nous avons disputées ici depuis notre arrivée. Hier, j'ai même été obligé de les faire sortir du terrain à la fin de la séance. Vous l'avez vu, ils frappaient au but, ils s'amusaient, ils souriaient et ne voulaient pas s'arrêter. »

A lire aussi :

>> EN IMAGES : Les nouvelles têtes de l’équipe de France

>> Les Bleus entre de bonnes mains

>> Trémoulinas, une fin de saison à fond les ballons !