RMC Sport

Deschamps ne zappe pas Mexès

Philippe Mexès

Philippe Mexès - -

Invité de Luis Attaque sur RMC à la veille de l’annonce de sa liste pour les matches face à la Géorgie et l’Espagne, Didier Deschamps a évoqué le cas Philippe Mexès. Un joueur qu’il confie être toujours susceptible d’appeler.

Depuis son arrivée à la tête de l’équipe de France en juillet 2012, jamais Didier Deschamps n’a fait appel à Philippe Mexès (30 ans, 29 sélections), pourtant l’un des piliers de l’ère Laurent Blanc. Des choix qui ont provoqué cette réaction laconique du joueur mardi dans L’Equipe : « Une personne qui ne te parle pas, ne t’appelle pas, qui te zappe du jour au lendemain, je n’ai aucun compte à lui rendre ». Invité exceptionnel de Luis Attaque sur RMC ce mercredi, Deschamps a répondu au défenseur milanais, sur lequel il affirme toujours compter.

« Cet été, il était blessé ou il ne jouait pas, a ainsi rappelé le sélectionneur de l’équipe de France. A partir de là, il n’est pas sélectionnable. Là, il a plus joué ces derniers temps. Il est dans la liste des joueurs présélectionnés. Il en fait partie. Il n’est pas blacklisté. J’ai des pré-listes que j’actualise par rapport aux blessures. Certains en sortent, d’autres peuvent y entrer. Ce n’est pas figé. Pourquoi je lui en voudrais ? Je ne pense pas qu’il m’en veuille non plus. On sait comment sont les médias. »

« Il n’est pas blacklisté »

Malgré cette déclaration, il est cependant assez peu probable de voir le nom de Philippe Mexès figurer dans la liste des 23 appelés jeudi pour les matchs contre la Géorgie (22 mars) et l’Espagne (26 mars). Si sa belle prestation face à Lionel Messi en 8e de finale aller de Ligue des champions (victoire de l’AC Milan 2-0) avait suscité nombre d’éloges, le soufflet est largement retombé après la correction subie par les Lombards sur la pelouse du Camp Nou mercredi (4-0). La jeunesse de Raphaël Varane pourrait être privilégiée.

SR