RMC Sport

Deschamps : « On s’est remis dans le bon sens »

Didier Deschamps

Didier Deschamps - -

Tenue en échec hier soir par la Belgique (0-0), l’équipe de France a mis fin à sa série de trois défaites consécutives, à la satisfaction de Didier Deschamps, qui a tenu à saluer l’attitude de ses joueurs.
-
- © -

Didier Deschamps, quel est votre sentiment après ce match nul ?

Je pense que c’était un match de qualité pour un mois d’août, avec beaucoup de situations dangereuses d’un côté comme de l’autre. C’est un match qui aurait pu se terminer avec des buts mais malheureusement, que ce soit de notre côté ou du côté belge, peu de tirs ont été cadrés. Ça, c’est le côté négatif. Après, on a réussi à avoir une maîtrise supérieure à l’équipe belge. On s’est créé des situations. C’est vraiment un match de qualité.

Quels sont pour vous les chantiers principaux pour les matches du mois de septembre ?

Je n’ai pas de chantier en particulier. Je vais revoir le match et analyser le collectif mais aussi les performances individuelles. Dans les intentions, on était là même si on n’était pas à 100%. Après, pour gagner un match, il faut marquer et on a eu des occasions de le faire. L’ensemble du groupe a bien travaillé dans la récupération parce qu’en face, on avait une équipe de qualité.

Le comportement des Bleus vous avait déçu en Uruguay. Comment l'avez-vous jugé cette fois ?

Dans les intentions, on était là. Il y a eu une activité sur le plan collectif qui était intéressante. Quand on a mis de la vitesse et de la vivacité, on les a mis en difficulté. Après, c’était dur de tenir comme ça sur 90 minutes parce que les organismes ne sont pas encore à 100%. On a été attentif et concentré défensivement, malgré la qualité des joueurs qui était en face.

Avec ce match nul, vous êtes donc rassuré avant les deux matches décisifs de septembre ?

Après la tournée, j’étais très énervé mais maintenant la tournée, c’est une parenthèse. Je n’oublie pas ce qu’on a fait avant. Là, on s’est remis dans le bon sens même s’il n’y a pas la victoire. On s’est remis dans un mode compétition mais ça ne va pas nous donner de garantie pour les matches de septembre. C’est le premier match qui lance la saison donc ça reste une bonne performance même si tout n’est pas parfait.

« J'aurais aimé que Benzema marque »

N'avez-vous des regrets sur le plan offensif ?

Ça peut toujours aller mieux. Le déclic, ce serait de marquer. Je serai inquiet le jour où on n’aura pas d’occasions. Il ne faut pas non plus être obnubilé par le fait d’être dangereux. Il faut qu’il y ait un bon équilibre entre l’aspect défensif et offensif.

Qu'avez-vous pensé des prestations des jeunes Geoffrey Kondogbia et Josuha Guilavogui ?

Il y a eu de bonnes choses. Ils ont joué sans complexe avec beaucoup d’envie et avec leurs qualités propres aussi. Ils ont tous les deux contribué à donner un bon équilibre à l’équipe.

Karim Benzema n'a toujours pas réussi à marquer...

Non, il y a eu aussi un gardien en face qui n’a fait pas de miracles mais pas loin. Karim a fait des bonnes choses dans ses mouvements. Il est dans la continuité de sa préparation avec le Real Madrid. Il avait les jambes, du jus mais malheureusement, il n’a pas marqué. J’aurais vraiment aimé qu’il marque pour lui et pour l’équipe car vous n’auriez plus parlé du nombre de minutes où il n’a pas marqué. Mais ce sera le cas.

A lire aussi

Belgique-France : un nul et des questions

Belgique-France : les notes

Di Meco : « J’ai un problème avec le milieu du terrain »

La rédaction