RMC Sport

Deschamps sélectionneur : ses premiers mots en direct

Didier Deschamps

Didier Deschamps - -

Retrouvez sur rmcsport.fr les premières déclarations de Didier Deschamps en tant que sélectionneur de l'équipe de France. La conférence de presse du nouveau patron des Bleus (17h30) est à suivre en direct vidéo grâce à BFM TV.

18h13 : Deschamps : « Avoir une équipe qui maîtrise »

« Je veux me battre pour gagner. J’ai toujours eu ça en moi. Le résultat est ce qu’il y a de plus important. Pour arriver à gagner, je souhaite avoir une équipe qui maîtrise, peu importe l’adversaire. »

18h10 : Deschamps : « Les joueurs auront des devoirs d’exemplarité. »

« Les affaires de clans n’ont pas influencé ma décision. Cela fait partie du travail de sélectionneur. Aux joueurs de comprendre qu’être international, c’est magnifique, c’est un privilège, peu importe le nombre de sélections. Mais ils auront des devoirs d’exemplarité. »

18h05 : Deschamps : « On n’a pas débattu énormément sur le staff »

« La notion de staff est importante peu importe le nombre de membres. Concernant Nicolas Dehon (entraîneur des gardiens) et Antonio Pintus (préparateur physique), j’ai parlé avec eux, ils comprennent bien la situation. Je n’allais pas les imposer. Je suis capable de m’adapter. On n’a pas débattu énormément sur ce point. »

17h58 : Le Graët : « Didier était mon premier choix »

« Laurent Blanc a décidé d’arrêter un vendredi. J’ai appelé Didier, et uniquement Didier, le lundi. Il était donc mon premier choix. »

17h52 : Deschamps : « J’ai discuté avec Laurent Blanc »

« J’ai discuté avec Laurent Blanc. C’était une discussion amicale, avant qu’il annonce sa décision au président Le Graët. Je lui ai laissé un message pour lui annoncer que j’avais pris cette décision. Il a besoin de récupérer, de se ressourcer. Je me vois mal l’appeler pour faire un état des lieux. Je ne me sens pas de faire cette démarche. On ne peut pas être totalement objectif. Je connais suffisamment de personnes pour savoir ce qui se passe sans y être. »

17h51 : Deschamps : « Les joueurs n’ont plus le droit à l’erreur »

« Au-delà des qualités et du talent, le cadre sera bien défini. Il y aura deux aspects importants : la notion de groupe et l’état d’esprit. Tous les joueurs doivent avoir ça en tête. Je ne suis pas là pour menacer mais je suis quelqu’un d’exigent. Les joueurs n’ont plus le droit à l’erreur. »

17h46 : Le Graët : « Deschamps a une carrière exemplaire »

« Il y avait une volonté réciproque. L’équipe de France a besoin de bien jouer, de plaire. Didier a toujours réussi. Il a une carrière exemplaire. »

17h44 : Deschamps : « Je ne m’y attendais »

« L’important était de me libérer. C’était assez pénible. L’opportunité s’est présentée aujourd’hui. Je ne m’y attendais pas. Les choses se sont un peu chevauchées. L’envie a toujours été présente. Elle ne m’a jamais quittée et ne me quittera jamais.»

17h39 : Deschamps : « Je tiens à saluer Laurent Blanc »

«Je veux saluer Laurent Blanc avec qui j’entretiens une relation amicale. Je lui succède avec beaucoup de respect. Je ferai peut-être les choses différemment mais je tenais à le saluer. »

17h25 : Deschamps : « L’Espagne est le grandissime favori »

« La mission est toujours difficile compte tenu de notre groupe dans lequel figure l’Espagne, a-t-il indiqué sur le site de la FFF. Ils ont gagné la Coupe du monde et les deux derniers championnats d’Europe. Sur le papier, l’Espagne sera le grandissime favori. Mais l’objectif reste quand même de se qualifier directement même si la logique sportive voudrait que l’Espagne termine première du groupe. »

17h14 : Deschamps : « Un immense honneur »

Avant sa conférence de presse programmée à 17h30, Didier Deschamps a accordé un premier entretien au site de la FFF : « C’est un immense honneur pour moi d’être sélectionneur de l’équipe de France, a-t-il déclaré. Ce maillot représente beaucoup. C’est la plus belle chose qui me soit arrivée dans ma carrière professionnelle. Il y a un objectif très important qui est d’être à la prochaine Coupe du monde qui se déroulera au Brésil. »