RMC Sport

Deschamps : "Un retour d’Henry ? Ça mérite réflexion"

-

- - AFP

EXCLU RMC SPORT. Didier Deschamps s’est exprimé pour la première fois sur un possible retour de Thierry Henry en équipe de France. Le meilleur buteur de l’histoire des Bleus mérite-t-il une ultime sélection pour honorer une carrière hors-norme ? S’il refuse de répondre à cette question, le sélectionneur ne ferme pas la porte à un retour de « Titi » Henry.

Didier Deschamps, ce week-end, un auditeur de RMC a lancé l’idée d’une ultime sélection pour Thierry Henry avec l’équipe de France. Qu’en pensez-vous ?

(Il soupire) C’est devenu un sujet tellement médiatique….Thierry Henry est un immense joueur. Il a marqué l’histoire de l’équipe de France, comme certains autres. Aujourd’hui, sincèrement, je n’ai pas d’avis mais ça mérite réflexion. Je vais prendre le temps d’en discuter avec mon président (Noël Le Graët, président de la FFF). Après que des personnes aient des idées, qu’elles viennent d’un auditeur ou qu’elles soient dans la presse… tout le monde peut avoir des idées. On peut les trouver bonnes ou pas, moi ça ne me gêne pas.

Auriez-vous pensé à cette idée si elle n’avait pas été évoquée ?

Moi je ne pense pas. Entre émettre une idée et avoir le sentiment que ça devient pratiquement une obligation, c’est plutôt moyen, mais ça mérite réflexion. Vous ne fermez pas la porte mais vous n’avez pas envie qu’on vous mette la pression sur ce sujet… La pression, on ne va pas me la mettre. Je suis sélectionneur. J’ai un président qui est président de la Fédération (Noël Le Graet, ndlr). On va prendre le temps d’en discuter. Ce n’est pas pour demain. Ça va continuer. Vous allez faire réagir Pierre, Paul, Jacques… Il n’y a pas de problème. Thierry Henry, c’est Thierry Henry.

C’est donc une possibilité ?

Et allez ! Une question en blanc, en gris, en jaune ! Il n’y a pas de possibilité, c’est une idée. Aujourd’hui, je ne vais pas donner un avis parce que ça ne sert à rien.

En 2000, Laurent Blanc, Bernard Lama et vous-même aviez eu droit à une fête au Stade de France lors de vos adieux mérités en équipe de France. Thierry Henry mérite-t-il lui aussi cela ?

On ne va pas tourner autour du pot. Ce sont deux contextes différents. Nous, on sortait d’un Euro. On avait été champion d’Europe et c’est le match qui suivait. Ça n’a rien à voir. Là on parle d’un joueur qui a arrêté depuis quelques années l’équipe nationale même s’il continue à jouer au foot aux Etats-Unis. Il y a eu d’autres joueurs qui n’ont pas eu de match aussi. Je ne veux pas entrer dans ce débat-là.

la rédaction avec Pierrick Taisne et Jean Resseguié