RMC Sport

Di Meco sur Mbappé: "J’ai l’impression qu’il a la tête bien faite"

Eric Di Meco

Eric Di Meco - RMC Sport

Invité, ce mardi, à réagir sur la sélection de Kylian Mbappé dans le groupe des Bleus pour affronter le Luxembourg (25 mars) et l’Espagne (28 mars), Eric Di Meco s’est réjoui de l'arrivée du jeune monégasque à Clairefontaine et pense que Didier Deschamps ne doit pas hésiter à le faire jouer.

Mbappé a débarqué chez les Bleus, ce lundi. A dix-huit ans et trois mois. Assez jeune pour qu’on s’interroge sur une éventuelle entrée en jeu. "C’est l’éternel débat sur les joueurs qui arrivent comme ça et qui explosent très jeunes, qui flambent très rapidement, a avoué le consultant de la Dream Team RMC Eric Di Meco dans le Super Moscato Show, ce mardi. Est-ce qu’on attend ? Est-ce qu’on les fait jouer ou pas ? C’est peut-être un petit peu le problème du foot aujourd’hui, tu es international trop vite. C’est aussi le problème de l’hypermédiatisation du foot. Il y a des mecs qui ont été internationaux très rapidement et ont disparu ensuite."

A voir >> Le bizutage de Mbappé et des nouveaux Bleus

"Des phénomènes, il n’y en a pas autant que ça"

Mais dans le cas du jeune monégasque, repéré par le Real il y a quelques années déjà, le consultant considère que c’est particulier. "Après, tu as des exceptions quand même, a poursuivi Eric Di Meco. […] Quand tu écoutes le petit Mbappé, là j’avoue je suis sur le cul, parce que ce gamin, en plus de ses qualités de footballeur, il a l’air d’abord d’être bien entouré, d’avoir un cerveau qui fonctionne plutôt bien et les pieds bien sur terre. Il y a des joueurs comme ça, alors ce n’est pas une exception que tu fais mais, des phénomènes, il n’y en a pas autant que ça."

Il faudra simplement vite s’adapter au nouvel environnement. "Il va arriver dans un monde où c’est hyper superficiel, a ajouté Di Meco. Il va se retrouver lancé dans un truc… Est-ce qu’il va garder la tête sur les épaules ? J’ai l’impression qu’il a la tête bien faite. […] Après, le mec est en pleine bourre, tu le fais jouer, c’est tout."

A revivre >> Equipe de France: la conférence de presse de Didier Deschamps

Fl.P.