RMC Sport

Édouard Philippe: "Il faut être attractif pour donner envie à Mbappé de rester"

EXCLU RMC SPORT - Édouard Philippe est l'invité exceptionnel mardi après-midi de Top of the Foot. Quelques jours après la ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu, l'ancien Premier ministre et actuel maire du Havre a demandé à Kylian Mbappé de rester au PSG.

Kylian Mbappé devient une cause nationale. Quelques jours seulement après les propos de Roxana Maracineanu, la ministre déléguée aux Sports, qui demandait au génie parisien de rester en France, c'est Édouard Philippe qui a donné son avis sur l'avenir du champion de monde 2018.

Invitexceé ptionnel de Top of the Foot ce mardi, l'ancien Premier ministre s'est montré clair au micro de RMC: "Ce que je peux conseiller à un responsable public, c'est de ne pas se mêler du contrat" de Kylian Mbappé. "Bien sûr que j'aimerais qu'il reste, mais je ne suis pas son employeur. Je comprends qu'il soit fasciné par d'autres offres", a ajouté Édouard Philippe.

L'avenir de Mbappé, "pas le problème du gouvernement"

Touché par le Covid en début de mois, l'actuel maire du Havre était donc venu parler foot au micro de RMC, et notamment de l'attaquant du PSG, auteur d'un triplé exceptionnel sur la pelouse du Camp Nou mardi dernier, lors de l'éclatante victoire parisienne face au FC Barcelone.

Et pour Édouard Philippe, l'attractivité du championnat de France permettra au Paris Saint-Germain de retenir sa star: "Le futur de Mbappé, ce n'est pas le problème du gouvernement. Le problème du gouvernement, c'est de savoir comment on fait pour être attractif, pour créer du spectacle, de l'émulation, et donner envie à Mbappé de rester."

Mbappé et Philippe s'étaient croisés en juillet dernier

Les propos de Roxana Maracineanu ont donc fait réagir, notamment Jean-Michel Larqué, pour qui la ministre n'a pas à se mêler du futur du prodige parisien. Le maire du Havre a tenu à nuancer. "Dire ça (les priorités du gouvernement en matière de sport, ndlr), ce n'est pas incompatible avec la question de savoir si Kylian Mbappé doit rester en France et ce que doit faire le gouvernement" sur le sport.

L'ex-Premier ministre a sa préférence, et souhaiterait voir le buteur du PSG rester en France, mais cherche donc à identifier les leviers qui permettraient "d'attirer les meilleurs joueurs, les meilleurs entraîneurs" et, donc, de retenir Mbappé. Philippe avait notamment croisé Mbappé au Havre en juillet dernier lors d'un match amical entre le PSG et le HAC au Stade Océane, quelques jours seulement après son départ de Matignon. Depuis, Édouard Philippe a retrouvé son mandat local de maire du Havre.

DM