RMC Sport

Équipe de France: Benzema raconte sa découverte du "phénomène" Mbappé à l'entraînement

Pour sa première conférence de presse depuis son retour, Karim Benzema a évoqué ses premiers pas sur le terrain d’entraînement aux côtés de Kylian Mbappé. L’attaquant du Real Madrid est impressionné.

Depuis le rassemblement des Bleus à Clairefontaine, qui a lancé la préparation de l’équipe de France en vue de l’Euro mercredi dernier, il est surtout question de Karim Benzema, dont le retour surprise suscite encore énormément d’interrogations. L’attaquant du Real Madrid est l’attraction principale de la liste des 26 joueurs appelés par Didier Deschamps. Sa première prise de parole était donc très attendue, en France comme en Espagne d’ailleurs, où une partie de la presse sportive l’imagine déjà évoluer avec Kylian Mbappé la saison prochaine.

La raison de cet emballement? Une photo des deux hommes se tenant par l’épaule, qui faisait suite un premier montage photo publié par l’attaquant parisien, montrant les deux joueurs sur le point de se taper les mains, avec un immense sourire. En conférence de presse ce dimanche, Karim Benzema a évoqué sa première prise de contact sur le terrain avec Kylian Mbappé, esquissant les contours d’une entente sur le terrain qui pourrait faire des ravages cet été, et pourquoi pas dès mercredi, pour le premier match amical.

Benzema: "Pas compliqué de jouer avec Griezmann"

"Je n'aime pas faire des comparaisons, mais c'est un phénomène, a souri Benzema. J'ai pu m'entraîner avec lui, et j’aime ça, parce qu’on joue en une touche, il y a du mouvement, il met beaucoup de vitesse, il est adroit devant la cage. Je n’ai pas besoin de vous dire quel type de joueur il est, c'est un très, très bon joueur." Plusieurs de l’équipe de France ont assuré ces derniers jours que la France pouvait compter sur la meilleure équipe du monde, un constat que ne partage pas encore tout à fait Karim Benzema, qui se veut un poil plus prudent.

"En tout cas, vu les noms, vu l'effectif, sur le papier oui, on peut se permettre de le dire. Maintenant, ça se passe sur le terrain de foot. Il faut jouer avec beaucoup de confiance, respecter l'adversaire, mais jouer avec nos forces. Défensivement ou offensivement, je pense qu'on a une très belle équipe." Une très belle équipe dont il devrait être l’un des tauliers sur le front de l’attaque cet été, en charge de l’animation offensive, aux côtés d’un certain Antoine Griezmann, qu’il a pris l’habitude de croiser en Liga ces dernières années.

"Nous ne sommes des joueurs de très haut niveau, pas besoin de réfléchir à ce qu'il faut faire, c'est automatique. S’il y en a un qui est dans l’axe, l’autre doit bouger à gauche. Si l’un décroche, l’autre doit aller en profondeur. Vu le niveau qu’il a en club et en sélection, il n’y a pas besoin de se marcher dessus. C’est un joueur qui aime avoir le ballon, sait faire des mouvements, jouer en une ou deux touches. Ce n'est pas compliqué de jouer avec Griezmann, au contraire. Ce sont des joueurs que j’apprécie car ils savent tout faire."

QM avec LT et SG