RMC Sport

Equipe de France: Camavinga confie avoir évolué après ses premières sélections

Après avoir fêté sa première sélection avec l’équipe de France en octobre dernier, Eduardo Camavinga a été laissé à la disposition des Espoirs pour disputer l’Euro. Il confie avoir fait évoluer son approche après son expérience en A.

Il fait partie des deux joueurs à avoir déjà connu l’équipe de France A. Avec Jonathan Ikoné, Eduardo Camavinga (18 ans) a été retenu avec les Espoirs pour disputer la phase de poules de l’Euro, qui débute ce soir par un match face au Danemark (21h). Les Bleuets figurent parmi les favoris au regard de la qualité des joueurs retenus, à l’instar du milieu rennais, pleinement concentré sur sa tâche et pas déçu de ne pas avoir été retenu avec les A pour les matchs de qualification à la Coupe du monde.

"Pas de regret, confie-t-il dans Le Parisien. Je vais disputer une grande compétition. Ma première en équipe de France. Il faut positiver, je suis heureux d’être ici. Matteo (Guendouzi, appelé avec les A sans jouer) et ‘Jorko’ (Ikoné) ont déjà vécu cette situation en quittant les A pour revenir en Espoirs. On est tous concentrés, avec le même objectif: se qualifier pour les quarts de finale au mois de mai."

Sans le dire, il nourrira peut-être le souhait personnel de retrouver les hommes de Didier Deschamps l’été prochain pour l’Euro avec les A. En attendant, il confie avoir déjà appris sur beaucoup d’aspects à leur contact à l’automne dernier.

"La concentration d’avant-match, la qualité des séances, la récupération, énumère-t-il. Pour tout cela, le curseur est placé très haut. Même si je mettais beaucoup l’accent sur la récupération, je ne faisais pas autant qu’aujourd’hui. Avant même si j’avais une douleur, quitte à me péter, je jouais quand même. J’ai investi dans les Game Ready, bottes et Compex (des outils de récupération). J’ai un kiné, je fais beaucoup de soins, je dors plus, je fais beaucoup de siestes, je fais attention à l’alimentation aussi. "
NC