RMC Sport

Equipe de France: Costil "très affecté" de ne pas avoir été retenu

-

- - -

Interrogé par Le Parisien, Benoît Costil a évoqué sa situation en équipe de France. Le gardien bordelais espère retrouver sa place, après l'avoir perdue sur le dernier rassemblement.

En mars dernier, quatre mois pile après sa première cape avec les Bleus, Benoît Costil était propulsé numéro deux. Non retenu pour les deux derniers matchs de l'équipe de France, l’ancien Rennais a vécu une immense déception. Didier Deschamps avait pourtant annoncé la couleur en mars, évoquant les difficultés de Steve Mandanda avec Crystal Palace et d’Alphonse Aréola au Paris Saint-Germain. Le premier cité a retrouvé l'OM et le second a récemment brillé en Ligue des champions. Les chances de revoir Costil s'amenuisent.

>> Mondial 2018: après ce nul face au Luxembourg, quelles conséquences pour les Bleus ?

"Ça fait c... !"

“J’accepte ce choix et je le comprends car il y a énormément de qualité à ce poste-là aussi en sélection, reconnait Benoît Costil auprès du Parisien, beau joueur. Je sais pourquoi j’ai été un temps numéro deux. Steve (Mandanda) était longtemps blessé et Alphonse (Areola) ne jouait pas beaucoup." Lucide.

"Je souhaite le meilleur à mes collègues car ce sont des très bons gardiens et de super mecs, poursuit-il avant de se livrer. Mais oui j’ai été déçu, ça fait c… J’ai envie du très haut niveau et de l’équipe de France, c’est ça.”

Costil ne fait pas une croix sur les Bleus

“Les gens ne se rendent pas compte du travail qu’il faut faire pour aller en sélection, lâche Benoît Costil. Les gamins en rêvent. J’ai eu la chance et le privilège d’y être. Alors ça m’a beaucoup affecté de ne pas être retenu. Je vais continuer à bosser avec mon club et faire en sorte d’avoir plus d’arguments pour revenir.”

>> Classement Fifa: les Bleus en progrès, l’Allemagne détrône le Brésil

VIDEO. Jérôme Rothen : "Arnaud Souquet doit continuer sa progression"

QM