RMC Sport

Equipe de France : Deschamps entretient le mystère sur le onze face à la Biélorussie

Didier Deschamps

Didier Deschamps - AFP

L’équipe de France a atterri en Biélorussie ce dimanche après-midi avant d’effectuer sa première séance d’entraînement. Mais pour avoir des fuites quant à la composition des Bleus, mardi à Borisov, il faudra encore patienter.

La délégation de l'équipe de France est arrivée à son hôtel à Minsk vers 15h15 après 2h30 de vol. Un déjeuner a été servi aux Bleus à bord de l'avion pour tenir compte du décalage horaire de plus d’une heure. Sur place, les Bleus n'ont pas encore croisé de supporteurs français, même si ces derniers seront une bonne centaine mardi soir pour le match comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018 en Biélorussie.

A lire aussi >> "Il n'avait jamais joué latéral droit" : comment Djibril Sidibé est passé tranquillement de la Ligue 2 aux Bleus

Un comité d’accueil attendait tout de même la délégation française. Des fans d'Arsenal, l'ancien club de la star biélorusse Alexander Hleb, ont ainsi entonné la chanson dédiée à Olivier Giroud au départ pour l'entraînement et ont pu faire également des selfies avec Laurent Koscielny. Les Bleus se sont ensuite entraînés en début de soirée, à 19h30, pendant une heure sous la pluie au centre de football de la fédération biélorusse.

A lire aussi >> Biélorussie-France : la dernière fois, les Bleus nous avaient fait flipper

Une compo encore floue

Si les 23 joueurs ont participé normalement à la séance (échauffement et opposition sur une moitié de terrain), Deschamps n'a pas donné d'indication à ses joueurs sur la possible composition de l'équipe mardi à Borisov. Comme la veille à Clairefontaine, deux équipes mixtes ont évolué sur le terrain. Défensivement, les quatre joueurs présents à Bari devraient être reconduits mais pour le système de jeu (4-3-3 ou 4-2-3-1 ?), pas de fuite à deux jours du match. Si le sélectionneur venait à (re)donner plus de libertés à Griezmann, cela laisserait la possibilité de voir Sissoko titulaire, Kanté et Matuidi seraient alors en concurrence pour accompagner Pogba au milieu. Et en attaque, le choix devra se porter entre Martial et Payet !

En vidéo : Pogba fête l’anniversaire de Kurzawa par une petite danse

Avec Jano Rességuié à Minsk