RMC Sport

Equipe de France (en direct): Didier Deschamps: "Il y a beaucoup de sérénité dans ce groupe."

Didier Deschamps

Didier Deschamps - AFP

A la veille du choc crucial face à la Bulgarie, Didier Deschamps et Hugo Lloris affrontent une dernière fois la presse avec de défier les Bulgares.

[17h43]

Et c'est la fin de cette conférence de presse. Tout le monde a essayé de soutirer des infos compo à Didier Deschamps mais rien n'y a fait. Le sélectionneur des Bleus est aussi imperméable à la pression qu'aux critiques qui se font entendre. On en saura surement plus ce soir après la mise en place tactique.

[17h42]

"La pelouse est de bonne qualité même si ils annoncent un peu de pluie demain. C'est un bon terrain." C'était le point condition de jeu.

[17h39]

Des ailiers offensifs ou travailleurs? "il faut de tout." Didier Deschamps n'a pas envie de lâcher la moindre information sur sa compo d'équipe.

[17h37]

Giroud? "Il est susceptible, comme les autres, de donner un coup de main." Ca sent pas la titularisation...

[17h36]

Mbappé ou Griezmann en premier sur la feuille de match? Didier Deschamps est séché par la question: "je peux mettre les deux".

[17h33]

"On sait pas ce qui va se passer sur le terrain mais c'est pas en ayant de la crainte, en étant nerveux que ça va être positif. Il n'y a que la vérité du terrain qui compte. Il y a beaucoup de sérénité, de tranquillité dans ce groupe."

[17h32]

"Chaque match, dès il y a des choix, ça discute, ça débat. Je ne m'occupe pas de ça. Je me mets dans ma bulle et je suis très bien comme ça."

[17h30]

Une tension, une pression? "Sincèrement non, je m'occupe jamais de moi et je ne pense pas à moi. Je me concentre sur les joueurs. Mon cas personnel, je ne m'en suis jamais préoccupé."

[17h28]

Vient la question du système que Deschamps va utiliser. Belle langue de bois aussi. "Il vaut voir avec quel système on pourra être le plus performant."

[17h27]

Au tour de Didier Deschamps: "On sait depuis le départ que c'est un match très important pour nous."

[17h24]

Hugo Lloris confirme, Didier Deschamps n'a pas parlé de France-Bulgarie 93 dans sa préparation du match. En même temps, il nous avait prévenu.

[17h20]

"J'ai rarement vu un état d'esprit aussi bon, depuis un bon moment maintenant". Bel exercice de langue de bois d'Hugo Lloris essayant d'expliquer pourquoi les remplaçants ne sont jamais décisifs en bleu.

[17h18]

"Demain ça sera certainement Sam (Umtiti) et Raphaël (Varane)..." L'air de rien, Hugo Lloris a dévoilé la composition de l'axe des Bleus. Mais il n'y avait pas beaucoup de suspens.

[17h16]

"On doit montrer dès les premières minutes du match qu'on est venus pour s'imposer". Ca sera la phrase forte d'Hugo Lloris aujourd'hui

[17h15]

"La Bulgarie a plus de qualités que le Luxembourg, mais sur le match du Luxembourg, on a une grosse part de responsabilité. On a pas commencé le match avec la dose d'agressivité et de détermination qu'on aura dû avoir."

[17h14]

Hugo Lloris démine la pression: "Ce n'est pas un barrage, il y a encore un match mardi. On prend les matchs les uns après les autres. "

[17h13]

Hugo Lloris: "Il faudra être grands. Ca passe par une victoire demain face à un adversaire très solide." Hugo Lloris aussi solide toujours aussi solide en conf de presse, il relâche rien et ne laisse rien passer. C'est pas très spectaculaire mais efficace.

[16h48]

On en saura évidemment plus ce soir après la mise en place dans le stade de Sofia.

[16h45]

La grande question va être celle du dispositif tactique choisi par Didier Deschamps. Aux dernières nouvelles, il en a travaillé deux. A lire ici.

[16h44]

Début de la conférence de presse aux alentours de 17h15 (heure française), avant l'entraînement des Bleus prévu à 18h.