RMC Sport

Equipe de France en direct: "La réalité, c'est qu'on n'est pas encore qualifiés", rappelle Deschamps

Varane et Deschamps

Varane et Deschamps - Icon

L'équipe de France recevra jeudi la Moldavie (20h45) dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2020. A la veille de cette rencontre, le sélectionneur Didier Deschamps et le capitaine Raphaël Varane se présenteront en conférence de presse, à partir de 17h.

[17h39]

C'est fini pour cette conférence de presse. A très vite !

[17h37]

Deschamps sur la Moldavie

"Je ne saurai que demain à quoi m'attendre... Ils ont changé de sélectionneur après le dernier rassemblement où ça ne s'est pas bien passé pour eux. Il y a eu quelques modifications, puisque sept joueurs ont disparu. Des anciens sont revenus dans le groupe, je pense que ça se rapprochera de l'équipe qu'on avait rencontrée là-bas. Après, dire dans quel système ils vont jouer, je ne sais pas... J'en saurai plus avec la composition, et encore..."

[17h36]

Deschamps sur la nomination de Wenger à la Fifa

"Je n'étais pas au courant, c'est un choix de sa part. Avoir des Français dans les instances internationales c'est plutôt une bonne chose. Je ne sais pas ce à quoi il aspirait, mais s'il a pris cette décision je suppose que c'était réfléchi. Plus il y a d'hommes de terrain dans les instances, mieux c'est."

[17h34]

Deschamps sur les attentats du 13 novembre

"J'y pense surtout aujourd'hui. Evidemment on y pense, on ne peut pas oublier. Enormément de personnes ont souffert, beaucoup ont perdu la vie. On reste marqué par ce qu'il s'est passé, même si les années défilent. On ne peut pas oublier."

[17h32]

Deschamps sur l'ambiance au Stade de France

"Peu importe l'affiche, c'est souvent que le Stade de France est à guichets fermés. Aujourd'hui on n'a pas une ambiance de spectateurs, on a vraiment des supporters. C'est un travail collectif pour avoir créé ce lien. C'est notre stade, et il y a toujours une belle ambiance. Ils seront nombreux à nous soutenir."

[17h32]

Deschamps sur Poulidor

"C'est une légende du sport français et du vélo en l'occurrence. Même si j'étais petit quand il était encore en activité, il a marqué les Français et les Françaises, il a eu cette popularité même sans gagner le Tour. Ça allait au-delà de ses résultats, parce qu'il incarnait des valeurs, avait ce côté sympathique. C'est une légende. Est-ce que ça peut nous inspirer? Tous les grands champions doivent avoir ces valeurs-là. On perd un grand monsieur. Je n'ai pas eu l'occasion de le rencontrer, mais j'ai une pensée forte pour sa famille et ses amis."

[17h29]

Deschamps sur la nouvelle formule de l'Euro

"Je vais m'adapter, comme tous les autres... Ca change, on ne sait pas exactement où l'on va jouer. D'un coté ça donne accès au football à plusieurs pays, après en terme d'organisation il faudra s'adapter. On subit la situation, on va faire avec en attendant d'avoir des réponses."

[17h28]

Deschamps sur Mendy et Digne

"A partir du moment où je prends Benjamin il entre forcément dans la concurrence. Tous les deux peuvent jouer. On a deux matchs, Ben est avec nous, ça doit lui donner confiance pour retrouver son meilleur niveau."

[17h26]

Deschamps sur une éventuelle progression depuis la Coupe du monde

"C'était déjà un débat avant le Mondial... Je ne sais pas comment répondre. Pour juger d'une progression, il n'y a que les grandes compétitions. On est toujours en phase par rapport à notre objectif... Et puis au-dessus d'un titre de champion du monde, y'a-t-il quelque chose de mieux? Je trouve qu'on a mieux maitrisé notre sujet durant les qualifs, on a créé du danger, on a eu des occasions, même si on n'a pas toujours eu la finition. Après, on peut vite être rappelés à l'ordre."

[17h24]

Deschamps sur Griezmann

"Ils sont tous heureux de revenir en EDF. Mais je ne trouve pas que ce soit catastrophique pour lui au Barça, même si ça pourrait être mieux. Il est dans une équipe avec des joueurs qui sont déjà très décisifs aussi. Mais oui il est heureux d'être ici, il sait l'importance qu'il a et la confiance que j'ai en lui, comme en les autres joueurs."

[17h22]

Deschamps sur Ndombélé et l'auto-annonce de son forfait

"Une maladresse de sa part? Non, il est sincère, honnête. Il va mieux mais c'était prévisible qu'il ne joue pas, je ne vais pas le gronder pour cela. Si tout va bien il sera disponible pour le deuxième match."

[17h21]

Deschamps sur un éventuel piège moldave

"Il n'y a pas de piège, il faut juste ne pas croire qu'on est déjà qualifiés parce que ce n'est pas le cas. Il faut juste ne pas se projeter sur quelque chose qui n'est pas réel."

[17h19]

Deschamps sur le milieu et le retour de Kanté

"NG c'est NG. Dans les équipes où il est, on voit ce qu'il amène en terme d'intensité, on voit aussi sa capacité à couper les trajectoires, à sentir le jeu de l'adversaire... C'est un moteur qui entraine l'équipe et fait bien la transition entre la phase offensive et défensive. "

[17h18]

Deschamps sur Tolisso

"Il a un profil intéressant, Coco a la capacité, au delà de la récupération, d'avoir une facilité technique pour changer le jeu avec ses passes longues. Il sait que j'ai confiance en lui. C'est vrai qu'au milieu on a souvent été touchés, donc là il a des chances de jouer."

[17h17]

Deschamps sur une prudence des Bleus

"Prudence ne signifie pas crainte: la réalité aujourd'hui, c'est qu'on n'est pas encore qualifiés. C'est juste être pragmatique. On a tout pour obtenir la qualif, mais faisons en sorte de l'obtenir."

[17h17]

Deschamps sur Mbappé

"C'est fort probable que Kylian débute demain, il n'a pas été là lors des deux derniers rassemblements, je préfère le savoir avec nous."

[17h16]

Au tour de Didier Deschamps !

[17h13]

Varane sur une possible qualif avant même de jouer

"Le plus important c'est de se qualifier, on a participé aux éliminatoires pour ça. Et après quoi qu'il arrive on aura à coeur de faire une belle performance devant notre public."

[17h12]

Varane sur Deschamps et sa 100e sur le banc

"Ça impose le respect, c'est très fort ce qu'il fait. Sa plus grande qualité pour durer au plus haut niveau, c'est d'être très pointilleux, de ne jamais se relâcher. Il est toujours attentif au moindre détail, mais aussi à donner sa confiance aux joueurs. Il sait aussi se remettre en cause. Il transmet de la sérénité à ses joueurs, ce n'est pas rien d'arriver à 100 sélections sur le banc. Il réussit à chaque fois à être motivé, et à partager cette motivation. Ce qu'il déteste le plus, c'est le relâchement, le fait d'être trop tranquille."

[17h11]

Varane sur Mbappé

"C'est toujours un plaisir pour chacun de retrouver les Bleus, donc j'espère qu'il est motivé. Il a la capacité de déclencher des actions, de les finir aussi, de jouer dans la profondeur. Il booste l'équipe, nous tire vers le haut. Personne ne doute de ses qualités indéniables."

[17h10]

Varane sur Kanté

"Il a un gros volume de jeu, court beaucoup, se projette vite vers l'avant. On connait ses qualités, il est avec le groupe depuis un petit moment, on sait jouer avec lui, et lui sait rendre ses partenaires meilleurs autour de lui."

[17h08]

Varane sur les blessures

"En sélection il faut constamment s'adapter, avec un rythme soutenu, il y a de plus en plus de blessures. L'intensité des matchs est de plus en plus élevée aussi. Mais les joueurs convoqués ont toujours répondu présents, on a toujours répondu."

[17h08]

Varane sur Benzema et l'EDF

"Pas de sujet tabou, on en parle sans problème, mais j'ai déjà répondu à beaucoup de questions à ce sujet, je ne vais pas en rajouter."

[17h06]

Varane sur Ben Yedder

"Le fait d'avoir des profils différents devant est un atout, c'est plus difficile pour l'adversaire de se préparer. C'est différent de jouer avec Wissam ou Olivier, ils ne font pas les mêmes appels, ne se déplacent pas pareil, donc les relances changent. On essaie de s'adapter au mieux, mais encore une fois c'est bien d'avoir des profils complémentaires."

[17h05]

Varane sur une première place difficile à atteindre

"Je vais faire un peu la même réponse, tant que rien n'est fait il faut continuer jusqu'au bout, et se concentrer sur ce qui dépend de nous, pas des autres. A nous de gagner, ensuite on verra dans quelle position on terminera."

[17h02]

Varane sur une éventuelle qualif dès jeudi

"Je sens le groupe serein, dans la bonne humeur, content de retrouver Clairefontaine. On travaille depuis des mois sur la qualif, on a envie de l'acter au plus vite. Et puis ensuite on aimerait finir premiers du groupe. On est motivés. Une crainte? Je ne dirais pas ça, mais tant que ça n'est pas fait, on ne sait jamais ce qu'il peut se passer. Le coach a toujours été très prudent, il tient ça de son expérience et nous le transmet. Tant que rien n'est fait, on ne va pas se relâcher."

[17h00]

La conf de presse devrait bientôt débuter, avec Raphaël Varane en premier...

[16h07]

Bonjour à toutes et à tous !

Bienvenue sur RMC Sport pour suivre en direct la conférence de presse de Didier Deschamps et Raphaël Varane, à la veille de France-Moldavie. Le sélectionneur et le capitaine des Bleus sont attendus devant les journalistes à 17h.