RMC Sport

Equipe de France : Gameiro, qui savoure "une petite revanche", a reçu un message d’Emery

Présent ce samedi en conférence de presse, au lendemain de son doublé avec les Bleus contre la Bulgarie (4-1), Kevin Gameiro a confié avoir reçu un texto  de félicitations de la part de son ancien entraîneur au FC Séville, Unai Emery.

Cela aurait pu être Diego Simeone, réputé très proche de ses joueurs. Mais non. ''El Cholo'' n’a pas envoyé de message à son attaquant, recruté cet été en provenance du FC Séville. Et c’est d’ailleurs dans cette direction qu’il faut regarder : c’est son ancien mentor dans le club andalou, Unai Emery, aujourd’hui au PSG, qui a félicité Kevin Gameiro vendredi soir, à l’issue de la large victoire des Bleus face à la Bulgarie (4-1) et du doublé de son ex-protégé.

« Non, je n’ai pas eu de message de la part de Simeone. J’en ai eu de la part d’Unai Emery, rapporte l’ancien joueur du Paris Saint-Germain. Il était content pour moi. J’ai gardé une bonne relation avec lui. Ça fait plaisir de recevoir des messages comme ça. »

A lire aussi >> Gameiro et Griezmann, les "GG" qui se marient déjà bien

Gameiro : « Une petite revanche par rapport à ce qui a pu se dire sur moi »

Et ça fait encore plus plaisir de tordre le cou à ses détracteurs. C’est aussi le message, en substance, qu’a délivré le nouvel attaquant de l’Atlético Madrid face aux médias, ce samedi après-midi, heureux de voir ses performances mises en pleine lumière. « C’est une petite revanche par rapport à ce qui s’est passé, à ce qui a pu se dire sur moi. Le travail paie. Et quand on continue à bosser, il y a toujours quelque chose qui arrive et il faut saisir son moment à chaque fois qu’on peut l’avoir. »

« J’ai pu entendre que je n’avais pas le niveau international, a poursuivi Gameiro. Je suis parti en Espagne pour retrouver du temps de jeu, m’éclater. Pendant ces 3-4 dernières années, vous m’avez peut-être un peu oublié aussi. C’est vrai qu’on n’a pas beaucoup d’images en France du FC Seville. Même si je n’ai pas été toujours titulaire à Séville, j’ai toujours été performant. J’ai fait de très bonnes saisons. Que je joue 15-20 minutes, une heure, j’essaie de tout donner pour mon club et de rester dans l’état d’esprit. »

AD avec GQ et ML