RMC Sport

Équipe de France: la surprise Lucas Hernandez, un choix fort de Deschamps

Didier Deschamps a convoqué pour la première fois ce jeudi Lucas Hernandez pour les deux prochains matchs amicaux des Bleus face à la Colombie et la Russie. Un signal fort avant le Mondial 2018.

Son nom est sorti en cinquième position de la bouche de Didier Deschamps. Juste après les gardiens et Lucas Digne: "Lucas Hernandez". Pour la première fois, le défenseur est convoqué pour deux matchs de l’équipe de France face à la Colombie (23 mars) et la Russie (27 mars). Un signe fort de la part du sélectionneur alors que le joueur de l’Atlético de Madrid à trois mois du Mondial 2018, et alors que le joueur avait aussi la possibilité de jouer pour l'Espagne.

Lucas Hernandez, l’une des deux surprises de cette liste, en compagnie de Wissam Ben Yedder. "C’est un jeune joueur, habitué aux compétitions internationales, il n’arrive pas là par hasard non plus. J’ai décidé que c’était le moment pour lui de venir avec nous", explique Didier Deschamps. Qui coupe court à toute polémique par rapport à l’Espagne. "Il est très content de venir avec nous. Je ne prendrais jamais un joueur pour l’empêcher de choisir une autre sélection. C’est valable pour Lucas comme pour d’autres."

Devant Kurzawa et Amavi

Lucas Hernandez, un choix fort de la part de Didier Deschamps, qui confirme "l’utiliser comme latéral gauche". Le Madrilène est donc passé dans la hiérarchie devant Layvin Kurzawa, et a été préféré à Jordan Amavi, alors qu’aucun de ces deux joueurs n’était indisponible pour le prochain rassemblement des Bleus. Hernandez devrait donc désormais batailler avec Lucas Digne pour une place de titulaire, en attendant de savoir si Benjamin Mendy peut remporter son contre-la-montre après sa rupture des ligaments croisés du genou.

D.W