RMC Sport

Equipe de France: le message fort de Deschamps pour Ousmane Dembélé

Irrégulier, souvent blessé, Ousmane Dembélé a une nouvelle fois été écarté par Didier Deschamps pour le rassemblement de novembre en équipe de France. Interrogé au sujet de l'attaquant de Barcelone, le sélectionneur des Bleus a répété une nouvelle fois qu'il attendait plus du joueur de 22 ans.

Ousmane Dembélé, en dépit de son talent, n'aura pas porté le maillot de l'équipe de France en 2019. L'attaquant de Barcelone a une nouvelle fois été mis de côté par Didier Deschamps, pour les deux derniers matchs de qualifications à l'Euro 2020 face à la Moldavie le 14 novembre (20h45, au Stade de France) et l'Albanie le 17 novembre (20h45, à Tirana). 

"Ce n'est pas de la déception. Ousmane a un potentiel incroyable. Qu'il fasse en sorte de ne pas gâcher tout ce qu'il est capable de faire. Je ne suis pas avec lui au quotidien. Quand il est avec moi, je lui ai déjà dit certaines choses, a rappelé le sélectionneur Didier Deschamps revenant sur l'absence du joueur de 22 ans. Lui aussi en étant un jeune joueur est régulièrement embêté par une répétition de blessures. Ce n'est jamais idéal, peu importe le joueur."

"Il reste un candidat sérieux pour une liste de 23"

Champion du monde 2018, Ousmane Dembélé n'a pas confirmé depuis les attentes placées en lui à Barcelone, où il est trop irrégulier, la faute notamment à des blessures récurrentes. "Il a été écarté trop souvent pour des problèmes de blessure. D'où ça vient, si vous avez des informations, parlez-lui peut-être. Quand il a été avec nous même s'il n'a pas tout fait bien, avec le potentiel qu'il a, on a le droit d'attendre plus que ce qu'il fait dernièrement", a noté encore Deschamps au sujet de l'ancien joueur du Stade Rennais.

"Il en est capable. Je lui dis à lui comme à d'autres: 'donne-toi tous les moyens, que ce soit sur le terrain ou en dehors.' Il y a ce qui peut être dit, les choix de son entraîneur... Il a une telle qualité d'accélération", note tout de même Deschamps. S'il n'a pas disputé une seule minute avec les Bleus depuis le 16 novembre 2018, le sélectionneur ne l'a pas oublié pour autant. "Evidemment, c'est un candidat très sérieux pour être dans la liste des 23 à l'Euro 2020. Maintenant sur le terrain, il est loin de son meilleur niveau". Un nouveau rappel à l'ordre, qui trouvera peut-être un écho chez Ousmane Dembélé d'ici l'Euro 2020. 

Guillaume Lepère avec Loïc Tanzi