RMC Sport

Equipe de France: les dernières tendances avant la liste de Deschamps pour l'Euro

Didier Deschamps va annoncer ce mardi soir (20h20) sa liste des 26 joueurs de l’équipe de France pour l’Euro (11 juin-11 juillet). RMC Sport fait le point sur les dernières tendances.

Deschamps en pleine réflexion

Le staff des Bleus se réunira ce mardi matin pour définir les derniers contours de la liste des 26 joueurs retenus pour l’Euro (11 juin-11 juillet), qui sera annoncée le soir-même sur TF1 et M6 (20h20). Didier Deschamps, ainsi que Guy Stéphan, Franck Raviot et Cyril Moine, vont passer en revue les noms des joueurs par postes (gardiens, défenseurs, milieux et attaquants), après avoir fait le point avec le secteur médical sur les incertitudes qui planent sur certains joueurs susceptibles d’être appelés pour l’Euro.

Quatre joueurs sont concernés : Corentin Tolisso, Anthony Martial, Thomas Lemar et Ferland Mendy. Corentin Tolisso, opéré en février dernier d’une rupture d’un tendon du quadriceps gauche, vient à peine de rejouer avec le Bayern Munich (30 minutes), samedi contre Fribourg. Il pourrait avoir un peu plus de temps de jeu samedi prochain pour la dernière journée de Bundesliga contre Augsbourg. Deschamps apprécie ce joueur et dans une liste élargie de 26 joueurs accordés par l’UEFA, il devrait faire son retour chez les Bleus pour l’Euro. Ajoutant un peu plus de concurrence à Tanguy Ndombélé, Moussa Sissoko mais aussi Steven Nzonzi, pourtant absent de la liste en mars.

Outre le cas de Tolisso, l’attaquant de Manchester United Anthony Martial fait débat. Il est à l’arrêt depuis le 29 mars dernier et sa blessure au genou gauche avec les Bleus, au Kazakhstan. La lésion partielle du croisé postérieur ne lui a pas permis de rejouer pour l’instant. S’il a repris la course depuis le début de ce mois de mai, puis l’entraînement, il n’a toujours pas été aligné par Solskjaer. Il pourrait faire son retour dimanche pour la dernière journée de Premier League, dans la perspective de la finale de la Ligue Europa qui aura lieu trois jours plus tard. Il s’agira donc de faire un choix, comme pour Thomas Lemar.

Le joueur de l’Atlético de Madrid, touché à la cuisse gauche le 8 mai contre le FC Barcelone, poursuit de façon favorable son protocole de récupération. Des nouvelles rassurantes sont arrivées jusqu’au staff médical des Bleus. Il pourrait même prétendre au dernier match samedi à Valladolid, en sachant qu’aucun risque ne sera pris. Son profil intéresse tout particulièrement Deschamps, surtout depuis ses repositionnements sur le terrain, effectués par son entraineur Diego Simeone. Thomas Lemar, rappelé en mars dernier, a de grandes chances d’être retenu.

Quant à Ferland Mendy, déjà victime d’un souci musculaire à un mollet en avril dernier, le latéral gauche du Real Madrid, blessé à un tibia, ne devrait pas pouvoir reprendre l’entrainement avant le 7 juin prochain selon son club. Ce qui semble écarter la possibilité d’être appelé par le sélectionneur.

Une liste élargie sans réservistes ?

L’UEFA ayant décidé d’autoriser les sélectionneurs à amener 26 joueurs à l’Euro, Didier Deschamps va suivre cette recommandation, même s’il aurait préféré que les 26 soient inscrits systématiquement sur la feuille de match plutôt que de se retrouver avec trois joueurs à sortir à chaque rencontre. La liste de mars dernier, comme celle de novembre dernier, comportait déjà 26 joueurs mais avec quatre gardiens de but: Hugo Lloris, Steve Mandanda, Mike Maignan, avec Benoit Costil en novembre et Alphonse Areola en mars.

Même si Deschamps avait fait comprendre en Bosnie que pour les séances d’entraînement, c’était plus intéressant de pouvoir s’appuyer sur quatre gardiens, il ne devrait en retenir que trois (le maximum possible sur la feuille de match, sachant qu'en remplacement de gardien dans la liste est autorisé avant chaque match). Cela permettrait de renforcer un autre secteur de jeu, comme les défenseurs avec neuf joueurs, et de bénéficier d’un joueur supplémentaire. En doublant les postes avec Benjamin Pavard et Léo Dubois à droite, Lucas Hernandez et Lucas Digne à gauche, ainsi que quatre axiaux : Raphaël Varane, Presnel Kimpembe, Clément Lenglet et Kurt Zouma.

Le nom de Théo Hernandez (AC Milan), le petit frère de Lucas, circulait avec insistance ces derniers jours dans les médias, alors qu’il n’a jamais été appelé. Mais une surprise de dernière minute paraîtrait assez surprenante, tant Deschamps ne nous a jamais habitué à ce genre de contre-pied. Pour les milieux de terrain, la possible présence de Corentin Tolisso va mettre en concurrence Tanguy Ndombélé avec Steven Nzonzi et/ou Moussa Sissoko pour accompagner N’Golo Kanté, Adrien Rabiot et Paul Pogba. Quant aux attaquants, avec les incontournables Antoine Griezmann, Olivier Giroud et Kylian Mbappé, les autres places vont se jouer entre Kingsley Coman, Ousmane Dembélé, Wissam Ben Yedder, Anthony Martial et Thomas Lemar.

La liste étant élargie à 26 joueurs, Deschamps ne devrait pas annoncer des réservistes, comme cela avait été le cas en 2014 pour la Coupe du monde au Brésil, puis l’Euro 2016 et le Mondial 2018. La réflexion existe mais la décision sera prise ce mardi matin lors de la réunion technique du staff. La liste définitive doit être envoyée à l’UEFA avant le 1er juin, ce qui pourrait permettre de la modifier le cas échéant en cas de forfait d’ici le week-end prochain, avec la fin des championnats nationaux pour les joueurs concernés par l’Euro, mais aussi en tenant compte des deux finales européennes : Villarreal-Manchester (Pogba, Martial) en Ligue Europa et Manchester City-Chelsea (Zouma, Kanté, Giroud) en Ligue des champions. Des joueurs qui seront absents au début du rassemblement, programmé mercredi prochain à Clairefontaine.

Jano Resseguie avec LT