RMC Sport

Equipe de France: Les réunions secrètes qui ont aidé les Bleus

Dans Le Figaro, Guy Stéphan, adjoint de Didier Deschamps a la Coupe du monde, raconte une série de réunions secrètes qui ont bien aidé les Bleus.

Entretien-vérité de Guy Stéphan, dans les colonnes du Figaro ce lundi. l'adjoint de Didier Deschamps et cheville ouvrière de l'équipe de France y dévoile ses "11 moments clés" du triomphe des Bleus. Au delà des épisodes déjà connus sur la causerie post-Australie où Mbappé se fait tancer ou bien le code entre Griezmann et Varane sur le but face à l'Uruguay, on y apprend quelques nouveautés. Et notamment une série de "réunions secrètes", comme les appelle le Figaro.

"À partir des 8es de finale, on a mis en place une réunion la veille du match uniquement avec les 11 titulaires, Didier et moi, raconte Guy Stéphan. Personne d’autre n’avait accès à ce moment d’intimité de 20 minutes avec les garçons qui allaient à la bagarre. Il y a eu plus d’interactions dans ces réunions que dans n’importe quelle autre. Des moments forts, riches et intenses qu’on a maintenus jusqu’à la finale. On ne l’avait jamais fait avant. J’ai glissé cette idée à Didier qui a accepté pour que les messages soient plus faciles à transmettre. Je me souviens avant l’Argentine, Umtiti, Varane et Griezmann se sont exprimés sur Messi, ont dit des choses importantes sur son placement, ses habitudes, ses défauts. C’était participatif."

On comprend d'autant plus l'importance du noyau de 11 titulaires qui n'a quasiment pas bougé entre le deuxième et le dernier match de la compétition. 

PK