RMC Sport

Equipe de France: menacé par Daesh, Deschamps bénéficie d'une protection renforcée

Didier Deschamps

Didier Deschamps - AFP

Didier Deschamps a récemment été menacé par Daesh dans un article de propagande. Si le sélectionneur des Bleus n'a pas souhaité évoquer le sujet, ce jeudi en conférence de presse, il bénéficie bien d'une sécurité renforcée.

Comme Neymar, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, Didier Deschamps a récemment été menacé par Daesh. Qualifié d'"ennemi d'Allah" dans un article de Wafa Media Foundation, un canal de propagande, le sélectionneur des Bleus a été interrogé sur ce sujet en conférence de presse, ce jeudi. "Je vais faire court. La meilleure solution c’est de ne pas en parler. Merci", a-t-il déclaré.

A lire aussi >> Didier Deschamps qualifié d'"ennemi d'Allah" par Daesh

Trois policiers armés

Mais même si Didier Deschamps n'a pas souhaité s'étendre sur les menaces dont il fait l'objet, le sélectionneur bénéficie bien d'une surveillance et d'une protection particulière. À l'issue de sa conférence de presse, une patrouille de police du 15e arrondissement, composée de trois fonctionnaires armés, s'est postée devant le siège de la FFF. Un dispositif spécialement mis en place à cause des menaces communiquées ces derniers jours.

A lire aussi >> Le Graët "très attentif" aux menaces de Daesh contre Deschamps

VIDEO: Fekir et Martial de retour en Bleus, Deschamps justifie ses choix

AA avec LB