RMC Sport

Équipe de France: Platini affirme qu'avec Mbappé, il "se serait régalé"

Michel Platini s'est longuement confié à L'Équipe dans une interview publiée ce jeudi dans le quotidien sportif. L'ancienne gloire de l'équipe de France évoque le parcours à venir des Bleus à l'Euro et surtout les performances de Kylian Mbappé, qu'il juge impressionnant.

Il y a un an et demi, Michel Platini lançait une petite pique à l'encontre de Kylian Mbappé au micro de France Info. "Je pense que Kylian, à un moment, il va s'apercevoir que la vitesse ne fait pas tout. (...) Ça va, on a le temps, il a 20 ans, il a encore le temps d'aller très très vite", affirmait l'ancienne gloire de l'équipe de France, vainqueur de l'Euro 1984.

Platini "impressionné" par Mbappé

Ce jeudi, Platini est revenu sur les performances de la star parisienne dans un entretien accordé à L'Équipe et publié dans l'édition du jour du quotidien sportif. "C'est vrai que je ne l'avais pas regardé aussi attentivement que je ne l'ai fait ces derniers mois. Je voulais vraiment me faire mon avis et il m'a impressionné", a indiqué l'ancien président de l'UEFA qui s'est défendu d'avoir critiqué Mbappé: "J'ai dit qu'il allait très vite. C'est plutôt un compliment qu'un défaut, non?"

L'ancien numéro 10 des Bleus a donc observé de près l'attaquant du Paris Saint-Germain, auteur de 42 buts et 11 passes décisives toutes compétitions confondues cette saison. "Même si Boniek et Rouyer allaient vite et donnaient bien le ballon, avec un joueur comme Mbappé, je me serais régalé. Parce qu'il est vraiment complet. Il a le pied gauche et le pied droit. Il est malin, très vif au démarrage. En plus, il a la tête sur les épaules", a expliqué Platini.

"J'ai connu des mecs rapides, ils couraient vite une fois, et après, on les retrouvait à l'hôpital"

L'ancien meneur de jeu de la Juventus est tout de même revenu sur une spécificité du football actuel, qui avantage selon lui le champion du monde 2018: "C'est vrai qu'il a la chance d'évoluer à une époque où on le laisse courir. Aujourd'hui, le football protège les joueurs comme Mbappé, Messi ou Ronaldo. Ils sont rarement blessés par les autres joueurs. De mon temps, j'en ai connu des mecs rapides, ils couraient vite une fois, et après, on les retrouvait à l'hôpital."

Platini aura désormais l'occasion de suivre Mbappé lors de l'Euro 2020. L'ancien Bleu a cependant indiqué qu'il ne regarderait pas toutes les rencontres de la compétition. "Seulement les plus grands", a précisé Platini, qui sera bien devant le Allemagne-France du 15 juin. Un match au cours duquel Didier Deschamps comptera sur la vitesse de Mbappé pour faire des différences.

DM