RMC Sport

Equipe de France: "Rappelé deux fois", Sakho croit à une nouvelle chance avec les Bleus

Handicapé par des blessures à répétition, Mamadou Sakho connait une saison compliquée avec Crystal Palace. Toujours convalescent, le défenseur de 30 ans a confirmé pour RMC Sport son intention de revenir au meilleur niveau, lançant au passage un appel du pied au sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps.

Mamadou Sakho a longtemps fait partie des soldats de Didier Deschamps avant d’être privé de l’Euro 2016 à la dernière minute et de peiner à retrouver sa place en équipe de France. Désormais distancé par la nouvelle garde composée des Clément Lenglet et autres Kurt Zouma, Mamadou Sakho reste dans le viseur du sélectionneur qui l’a convoqué fin 2018. 

Sakho: "Je n’ai que 30 ans"

Et près d’un an et demi après sa dernière sélection, l’actuel défenseur de Crystal Palace espère encore porter le maillot des Bleus. Convalescent depuis une blessure à la cuisse contracté début janvier, Mamadou Sakho vit une saison difficile en Premier League avec seulement huit apparitions. Trop souvent absent en raison de pépins physiques, l’ancien joueur du PSG reste pourtant confiant sur ses chances de rejouer un jour avec la sélection tricolore.

"L’équipe de France c’est le Graal pour tout joueur de foot. Quand tu as la chance de faire partie de cette équipe c’est quelque chose d’exceptionnel. Au-dessus il n’y a que le soleil. J’ai eu la chance d’en faire partie, j’ai la chance d’en faire partie. Avant ma blessure j’ai été rappelé deux fois. Il ne faut pas oublier que je n’ai que 30 ans, a lancé le défenseur au micro de RMC Sport lors du « Gouter des étoiles », organisé par l’association AMSAK du défenseur de Palace pour construire un orphelinat au Senegal. Beaucoup de gens pensent que je suis vieux, âgé et je les comprends, c’est normal. Ils m’ont vu à la télé quand j’avais 15 ou 16 ans. Mais je suis là et je serai encore là longtemps."

Sakho refuse de lâcher les Bleus

Proche d’un retour sous le maillot des Eagles, l’ancien capitaine du PSG va devoir cravacher pour regagner sa place en club, la première étape pour croire aux Bleus. Toujours à la lutte pour arracher une qualification européenne, Crystal Palace aura besoin d’un Mamadou Sakho en grande forme d’ici la fin de saison. Et cela tombe bien, le Français compte bien rappeler à tous pourquoi Didier Deschamps lui a si souvent fait confiance par le passé. 

"C’est totalement normal [de ne pas lâcher les Bleus] quand on est ambitieux. Je l’ai toujours été et je le serai toujours, a enchaîné le défenseur de 30 ans. Je regarde tout le monde dans les yeux avec la tête haute et le torse bombé. Quand j’ai un objectif je travaille pour l’atteindre." Avec un secteur défensif bien fourni chez les Bleus, la concurrence sera rude mais Mamadou Sakho ne craint personne.

JGL avec Valentin Jamin