RMC Sport

Euro 2016: La victoire finale pour les Bleus, Raphaël Varane y croit

Raphaël Varane

Raphaël Varane - AFP

Dans un entretien accordé à l’AFP, Raphaël Varane s’est projeté sur l’Euro 2016, qui débutera le 10 juin avec France-Roumanie au Stade de France. Et le défenseur du Real Madrid, qui doit encore disputer la finale de la Ligue des champions, ne cache pas ses ambitions.

Raphaël Varane n’aura pas beaucoup de temps pour préparer l’Euro 2016. Douze jours exactement. L’intervalle qui sépare la finale de la Ligue des champions (28 mai) du grand rendez-vous de l’été (10 juin). Le défenseur du Real Madrid va devoir être prêt à enchaîner. Pour ne pas décevoir les supporters des Bleus.

« Une compétition à la maison, c'est spécial, a confié le joueur de 23 ans à l’AFP. On s'attend à des émotions particulières et à un engouement particulier. Quand on y pense, tout de suite, on s'imagine des victoires, un élan qui serait derrière nous. Bien sûr, on y pense avec le sourire. On imagine toujours les meilleurs scénarios, les scénarios les plus fous. Ce sera forcément un moment important dans nos carrières ».

A lire aussi : 72% des fans des Bleus regrettent l'absence de Ben Arfa à l'Euro 2016

Varane : « Capable de déstabiliser n’importe qui »

A l’heure d’aborder cette échéance à part, qui débutera au Stade de France face à la Roumanie, Varane se montre ambitieux. Sûr de la force de son équipe, qui a débuté un stage à Biarritz. En comité réduit. « C'est une équipe qui est capable de déstabiliser n'importe qui, estime l’ancien Lensois. A partir du moment où il y a ce potentiel, tout peut arriver. Malgré la jeunesse du groupe, on est capable de le faire. On a un groupe qui est capable de battre n'importe qui, qui a des arguments pour rivaliser avec les meilleures équipes. Pour moi, cette jeunesse est une force ».

Au point de prétendre à la victoire finale ? « Pourquoi pas? C'est possible. En tout cas, il faut commencer la compétition en ayant cet espoir et cette envie d'aller jusqu'au bout. C'est un groupe qui a beaucoup de qualités et tout est possible. »

A lire aussi : une technologie anti-drône testée pendant l'Euro 2016

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur