RMC Sport

Euro 2016 : Sakho, les Bleus dans la peau

Mamadou Sakho

Mamadou Sakho - AFP

S’il n’est pas un titulaire indiscutable dans l’esprit de Didier Deschamps, Mamadou Sakho est l’un des piliers de l’équipe de France. Héros du barrage retour pour le Mondial 2014 contre l’Ukraine, le défenseur de Liverpool a toujours été irréprochable avec le maillot bleu.

« J’ai encore envie de grandir. » Il y a moins d’un mois dans l’émission Luis Attaque sur RMC, Mamadou Sakho faisait part de son envie de gravir encore les échelons de la gloire. A 26 ans, le défenseur des Reds misait notamment sur l’Euro 2016 pour embellir une carrière déjà bien riche, notamment avec les Bleus (il compte 28 sélections).

Même s’il n’est pas titulaire indiscutable dans l’esprit de Didier Deschamps, « Mamade » reste l’un des hommes de base du groupe France. Un joueur fédérateur aussi attachant dans la vie que guerrier sur la pelouse.

Inoubliable doublé contre l’Ukraine

Son passé plaide en sa faveur. Personne n’a oublié sa rage de vaincre et son improbable doublé face à l’Ukraine (ses deux seuls buts avec les Bleus) un soir de novembre 2013 en barrage retour pour la Coupe du monde 2014. « C’était un beau moment pour la France, pour tout le peuple mais maintenant il faut regarder devant, confiait-il sur RMC. Aujourd’hui, j’ai encore faim. »

De retour en forme avec Liverpool et buteur à deux reprises en l’espace d’une semaine, celui qui est en balance avec Laurent Koscielny pour une place en charnière centrale aux côté de Raphaël Varane pourrait voir son avenir en bleu s’assombrir avec ce contrôle antidopage positif provoqué par un brûleur de graisse.