RMC Sport

France-Galles: un commentateur écossais s'en prend à Mbappé, qu'il accuse de simulation

Aux commentaires du match de préparation entre l'équipe de France et le pays de Galles (3-0), mercredi sur ESPN, l'ancien international écossais Craig Burley s'en est pris durement à Kylian Mbappé, lui reprochant de plonger dans la surface.

Beaucoup de disponibilité, des fulgurances, le premier but de la soirée, et une complicité évidente avec Karim Benzema et Antoine Griezmann. Après avoir déçu en mars lors du dernier rassemblement de l'équipe de France, Kylian Mbappé s'est bien rattrapé mercredi soir face au pays de Galles (3-0), à Nice, en match de préparation pour l'Euro à venir (11 juin-11 juillet). Mais son match à l'Allianz Riviera n'a pas plu à tout le monde. Aux commentaires pour ESPN, l'ancien international écossais Craig Burley s'est montré impitoyable avec le jeune attaquant parisien, lui reprochant son attitude sur le terrain.

Accusé de plonger dans la surface

Il est même entré dans une colère noire en première période après un contact entre Mbappé et Joe Rodon dans la surface galloise. Bien gêné par le défenseur de Tottenham, le numéro 10 des Bleus a manqué son dribble et s'est écroulé dans la surface, sans réellement pester auprès de l'arbitre (32e). S'il n'a pas semblé réclamer un penalty, Mbappé a sérieusement agacé Rodon, et donc Burley, qui l'a exhorté à se relever depuis sa cabine de commentateur. "Oh, lève-toi, lève-toi ! C'est une mauvaise habitude qu'il a, vous savez, garder un œil sur lui. Mbappé, Monsieur l'innocent ! Regardez ça, regardez, c'est de la triche absolue. C'est embarrassant. Un joueur de son talent qui se jette comme ça...", a fulminé l'ex-milieu de terrain, passé notamment par Chelsea, le Celtic Glasgow et Derby County.

Pour lui, l'arbitre aurait même dû adresser un carton jaune à Mbappé pour sanctionner son "plongeon". Pas perturbé par cette action, le champion du monde de 22 ans, en forme à un peu plus d'une semaine du début de l'Euro, s'est chargé d'ouvrir le score deux minutes plus tard, à l'affût sur une tentative d'Adrien Rabiot déviée par Antoine Griezmann et repoussée dans ses pieds par Danny Ward. Griezmann et Ousmane Dembélé ont inscrit les deux autres buts de la soirée.

dossier :

Euro 2020

RR