RMC Sport

«Génération Zidane » : On sait enfin pourquoi Cantona n’a pas joué chez les Bleus en 96

Eric Cantona

Eric Cantona - AFP

Eric Cantona n’a pas été écarté des Bleus par Aimé Jacquet avant l’Euro 1996. L’attaquant a en fait refusé le poste d’attaquant proposé par le sélectionneur. Une information révélée dans le documentaire événement « Génération Zidane », diffusé ce mardi (20h50) sur RMC Découverte.

La mise à l’écart de l’équipe de France de Karim Benzema par Didier Deschamps pour l’Euro 2016 a rappelé celle d’Eric Cantona vingt ans plus tôt par Aimé Jacquet. Même poste, même sanction, le parallèle semblait évident.

Mais si le Madrilène a payé pour son comportement extra-sportif, l’ancien mancunien, grande star de l’époque, a lui tout simplement refusé de jouer attaquant chez les Bleus. Une information révélée pour la première fois dans le documentaire événement « Génération Zidane » diffusé ce mardi (20h50) sur RMC Découverte.

A lire aussi >> Exclu des Bleus, Benzema sort de son silence

Tournon : « Jacquet lui a demandé s’il voulait jouer 9 »

Dans celui-ci, Luis Fernandez part à la rencontre des acteurs et des membres de l’équipe de France qui n’ont perdu qu’un match en compétition officielle entre l’Euro 1996 et l’Euro 2000. Philippe Tournon, l’actuel chef de presse des Bleus, rembobine l’histoire vingt ans en arrière, quand Jacquet compte alors sur Cantona pour tenir le rôle de finisseur.

A lire aussi >> Cantona-Deschamps, pourquoi tant de haine ?

« Aimé a été voir Eric. Il lui a dit qu’il commençait à trouver son assise en défense mais qu’il avait un problème devant (…). Il lui a demandé s’il voulait jouer 9. Mais Cantona lui a répondu qu’il avait besoin de libertés, qu’il voulait jouer 9 et demi ou 10, faire des passes (…). Donc finalement Aimé ne l’a pas pris. » Les Bleus échoueront en demi-finale de cet Euro en Angleterre contre la République Tchèque aux tirs au but, avant de vivre le scénario que l’on connaît en 1998 puis en 2000 avec l’explosion de cette « Génération Zidane ».

La Rédaction