RMC Sport

Islande-France: cet échange qui augurait de l’absence de Lucas Hernandez

Pas grand monde n’aurait fait tapis sur l’absence de Lucas Hernandez, finalement sur le banc contre l’Islande vendredi (20h45). Et pourtant, un échange entre le latéral gauche et Didier Deschamps, le sélectionneur, jeudi soir, aurait pu être mieux interprétée.

C'est une scène qui est passée un peu inaperçue jeudi soir à Reykjavik. Mais qui prend tout son sens depuis l'annonce de la composition de l'équipe de France. A 20 minutes de la fin de l'entraînement des Bleus, Lucas Hernandez a arrêté sa séance, juste après la mise en place de Didier Deschamps.

Le latéral gauche s'est alors dirigé vers le sélectionneur national. Les deux hommes ont échangé quelques minutes sur la pelouse, Didier Deschamps faisant des gestes avec son genou droit, celui justement où le défenseur est touché. Pendant ce temps-là, c'est Lucas Digne qui a terminé l'entraînement en prenant place sur le côté gauche lors de l'exercice de centre et de finition devant le but qui a conclu la séance.

Titulaire contre la Turquie?

Alors qu'il devait débuter face à l'Islande ce vendredi (20h45), le sélectionneur a finalement décidé de se passer de Lucas Hernandez. Toute la journée, le staff de l'équipe de France a laissé planer le doute. En étant, dans le même temps, en contact avec celui du Bayern Munich pour faire des points réguliers sur l'état physique du Français.

Il y a même eu un peu de soulagement côté allemand de ne pas voir débuter l'ancien joueur de l'Atletico Madrid, a fortiori avec les conditions difficiles de Reykjavik ce vendredi soir (5 degrés au thermomètre). Lucas Hernandez pourrait tout de même commencer la rencontre face à la Turquie lundi (20h45), au Stade de France. 

QM avec Loïc Tanzi