RMC Sport

Kazakhstan-France: grimaçant à sa sortie, Martial touché au genou?

Après s’être bloqué le genou dans la pelouse et avoir repris sa place durant quelques instants, Anthony Martial a été remplacé à l’heure de jeu lors de Kazakhstan-France, ce dimanche, en éliminatoires du Mondial 2022. De quoi craindre une blessure pour l’attaquant de Manchester United?

Il est resté un long moment allongé sur le sol. Les mâchoires serrées, la main sur le genou. Après une percussion dans la surface à la 51e, Anthony Martial s’est bloqué le genou dans le gazon synthétique de l’Astana Arena lors de Kazakhstan-France, ce dimanche, en éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Face à la douleur ressentie par l’attaquant de Manchester United, Kylian Mbappé, qui était en train de s’échauffer, a vite enlevé sa chasuble pour se préparer à le remplacer.

Mais après être brièvement sorti du terrain, Martial a finalement repris sa place à la pointe de l’attaque des Bleus. Durant quelques minutes, il a semblé ne pas vraiment souffrir, allant même jusqu’à tirer un coup franc puissant à l’entrée de la surface. Finalement, il s’est tourné vers le banc en réclamant le changement. Avant de rejouer quelques instants et de céder sa place à Mbappé à la 59e.

>> Kazakhstan-France EN DIRECT

Un seul but chez les Bleus

Sa sortie du terrain, en marchant et en grimaçant un peu, laisse penser qu’il a tout de même été touché au genou. Ce sera à surveiller dans les prochains jours, alors que les champions du monde 2018 se déplaceront mercredi en Bosnie-Herzégovine. Avant sa sortie, Martial n’avait pas été très en réussite pour sa 22e sélection.

C’est lui qui décale Ousmane Dembélé sur l’ouverture du score (20e), mais pour le reste, l’attaquant de 25 ans n’a pas fait de grandes différences face à une défense pourtant prenable. Depuis sa première sélection en septembre 2015, l’ancien Monégasque n’a inscrit qu’un seul but sous le maillot bleu (lors d'un match amical en Italie en 2016), même s’il a délivré huit passes décisives.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport