RMC Sport

Manchester United: Martial encore victime de nombreuses insultes racistes

Peu séduisant ce dimanche face à une équipe de West Bromwich solide en défense, Manchester United a concédé le nul (1-1) lors de cette 25e journée de Premier League. Remplacé en cours de partie, Anthony Martial a été la cible de nombreuses insultes racistes sur les réseaux sociaux.

La déception prime ce dimanche pour Manchester United, tenu en échec (1-1) sur le terrain de West Bromwich Albion lors de la 25e journée de Premier League. Titulaire au coup d’envoi sur l’aile gauche de l’attaque des Red Devils, Anthony Martial a reçu selon Sky Sports de nombreuses insultes racistes après la rencontre sur les réseaux sociaux.

Une lettre commune de plusieurs équipes pour dénoncer les abus

Anthony Martial a reçu plusieurs insultes en référence à sa couleur de peau, mais aussi des emojis de singe. Des abus réguliers, comme cela a été le cas aussi pour son coéquipier Axel Tuanzebe, lui aussi victime d'insultes racistes après une récente défaite de Manchester United face à Sheffield United le 27 janvier dernier.

La semaine dernière, Manchester United a envoyé une lettre commune avec d’autres équipes anglaises comme Liverpool ou Manchester City pour dénoncer ses abus sur les réseaux sociaux. Instagram a indiqué de son côté, en réponse, que les sanctions seront encore plus strictes avec des suppressions de comptes systématiques pour les auteurs de ces messages, pour éviter la prolifération de ses messages.

Facebook, société mère d’Instagram, a confirmé ce dimanche à Sky Sports que les modérateurs avaient supprimé plusieurs messages racistes à l’encontre d’Anthony Martial. Le Français, auteur de 4 buts cette saison, a été remplacé à la 66e minute par Mason Greenwood.

GL