RMC Sport

Le Graët : « L’UEFA peut être rassurée »

Noël Le Graët

Noël Le Graët - -

EXCLU RMC SPORT. Invité de Larqué Foot ce vendredi, Noël Le Graët s’est voulu rassurant sur l’avancée des stades pour l’Euro 2016. Il a aussi botté en touche au moment d’évoquer le possible retour de Yoann Gourcuff en équipe de France.

Noël le Graët, 2016, c'est tout près. On entend beaucoup de choses de la part de la FIFA sur les retards dans les stades. Est-ce que tout sera prêt en temps et en heure pour l'Euro ?

On n’a aucun problème. Je vous assure que tous les stades seront aux normes avant le départ de la compétition. Le dossier difficile était celui mené par Jean-Michel Aulas, qui est financé en privé. Il a aujourd’hui un mois d’avance. Le stade sera terminé. Il n’y a aucun problème sur tous les stades en France. L’UEFA peut être rassurée, ainsi que tous ceux qui aiment le football.

Le football amateur compte fortement être impliqué dans les animations à venir sur l'Euro

La Fédération a toujours dit qu’entre 2014-2015, elle commencerait à travailler sur l’Euro et qu’en 2015-2016, on souhaitait que le football amateur soit associé à l’événement de façon très positive, avec des animations locales. On a cette ambition de faire participer toute la France du football à cet Euro.

Cet événement sera un formidable coup de pouce pour le football français, qui souffre quand même encore beaucoup

On se plaint aussi tout le temps. Le football se porte mieux que l’économie. On est en période de crise. Il faut aussi redresser les choses. Le football est quand même moins touché, qu’il soit amateur ou professionnel, que des PME. Le football se joue partout, se jouera tout le temps et est éternel.

L'objectif de l'équipe de France à la Coupe du monde est-il toujours le même, à savoir passer les poules ?

Il n’y a pas de quoi revoir les objectifs. L’équipe de France est sur quelque chose de très positif. Elle peut mieux faire. Sortir des poules, je pense, est presque obligatoire. Après, on verra. Il ne faut pas oublier que Didier Deschamps est un vrai gagneur.

Yoann Gourcuff rayonne à Lyon en ce moment. En toute franchise, une cohabitation entre Franck Ribéry et lui est-elle possible aujourd'hui ?

Ma réponse : Didier Deschamps. Appelez-le sur votre antenne.

En tant que président de la Fédération française de football, vous pouvez intervenir sur ce genre de choses non ?

Pas du tout. Heureusement que les présidents n'interviennent pas dans les sélections, ni dans la composition des équipes.

Pas forcément dans les sélections mais dans la vie du groupe;

Sur le comportement des joueurs, oui. Mais la sélection se fait avant. Donc c’est à Didier Deschamps de décider.

Est-ce que vous avez abordé ce sujet avec lui ?

Je laisse Didier décider des 23. Les 23 d’aujourd’hui ne sont peut-être pas ceux de demain. Il n’y a pas de réponse aujourd’hui.

A lire aussi

>> Sissoko : « Le Mondial ? Je rêve d’aller au bout »

>> Le riomètre du 20 janvier

>> L'actualité des Bleus

La rédaction