RMC Sport

Le retour discret d'Henry au Barça

Ici à l'entraînement, l'attaquant français est retourné à Barcelone en faisant profil bas.

Ici à l'entraînement, l'attaquant français est retourné à Barcelone en faisant profil bas. - -

Thierry Henry, pris dans une vive polémique après sa fameuse main face à l’Irlande, s’est fait petit vendredi lors de la reprise de l’entraînement du FC Barcelone.

Dans l’œil du cyclone, après sa fameuse main face à l’Irlande, l’attaquant du FC Barcelone joue la carte de la discrétion. De Thierry Henry, ce vendredi, on n’a guère vu au mieux qu’une silhouette. Le capitaine de l’Equipe de France est arrivé aux alentours de 10h30 au centre d’entraînement Joan Gamper au volant de son immense 4X4, fenêtres fermées.

Henry a pris part à l’entraînement (à huis-clos) après être resté au soin la veille. Le FC Barcelone a fait corps autour de lui. « Il va bien, a dédramatisé son entraîneur Josep Guardiola. J’ai vu un garçon fort qui s’est bien entraîné aujourd’hui, je suis content. C’est un joueur calme qui ne parle pas beaucoup. Mais, comme tout le monde, j’imagine ce qui se passe dans sa tête ».

Au terme de l’entraînement, Thierry Henry ne s’est pas attardé. Peu après 14 heures, le meilleur buteur de l’Histoire des Bleus (51 buts) s’est éclipsé. Il sera du déplacement du Barça sur la pelouse de l’Athletic Bilbao. Ce sera sans doute le premier test, s’il est titulaire, de sa « popularité ». Sera-t-il plus prolixe d’ici là ? On en doute. Il se sait attendu. Et il ne devrait pas se présenter en zone mixte après la rencontre au Pays Basque.

Une forêt de journaliste l’attendait déjà ce jeudi. L’une d’entre elle, Geraldine Commiskey, du tabloïd anglais Sunday World, avait même préparé une pancarte à l’attention du Français : « Je suis désolé. Moi Thierry Henry, je demande pardon au peuple irlandais d'avoir utilisée ma main pour l'éliminer de la phase finale du Mondial », pouvait-on y lire. Sans doute aurait-il aimé la signer.

La rédaction - Paul Basse (avec JL à Barcelone)