RMC Sport

Les Bleus remontés à bloc

Valbuena et Ribéry

Valbuena et Ribéry - -

A 48 heures de France-Ukraine, Didier Deschamps a parlé individuellement à tous les joueurs et Noël Le Graët, président de la FFF, a tenu un discours digne d’un grand chef d’entreprise. L’opération commando pour la Coupe du monde a bien débuté.

A événement exceptionnel, mesures exceptionnelles. Didier Deschamps et Noël Le Graët ont passé la vitesse supérieure ce week-end afin de remobiliser les troupes à 48h du barrage retour contre l’Ukraine, mardi au Stade de France. Depuis samedi soir, le premier fait la tournée des chambres à Clairefontaine. Convaincu que le plus grand renversement de l’histoire du football français ne s’accomplira qu’avec l’ensemble du groupe, le sélectionneur a discuté avec tous les joueurs sans exception. Chacun de ses mots a naturellement été pesé. Il leur a parlé d’un match hors-norme, de ne pas se jeter non plus à l’abordage.

Vers midi, accompagné par Noël Le Graët, il a tenu un autre discours, à l’ensemble du groupe cette fois. Le président de la FFF s’est lui aussi adressé aux joueurs de façon solennelle. Tel un chef d’entreprise, le Breton a parlé des enjeux sportifs mais aussi économiques de cette rencontre. Enormes forcément.

Giroud : « On va gagner »

A en croire la conférence de presse d’Olivier Giroud, les mots des deux patrons tricolores ont fait mouche. « Ils ont eu des discours très complémentaires et ils ont su, je l’espère, nous toucher dans notre plus profond intérieur. » L’attaquant d’Arsenal évoque aussi des « mots justes pour toucher la sensibilité et la fierté. » Les joueurs ne restent pas inactifs à l’approche de l’évènement le plus important du sport français. Samedi, avant un autre speech de Deschamps, ils ont beaucoup échangé entre eux, en petits groupes. Franck Ribéry, Samir Nasri, Eric Abidal, Hugo Lloris sont parmi les plus « bavards »

L’un des mots d’ordre est d’oublier le cauchemar de Kiev. Et de ne penser qu’à mardi. Certains s’y voient même déjà. « A nous de gagner, de marquer des buts, d’emballer le match, annonce Olivier Giroud. Revenir après avoir encaisser deux buts là-bas, c’est encore plus beau. L’issue serait extraordinaire si on gagnait… Et on va gagner ! »

Varane opérationnel ?

A lire aussi :

Courbis : « La France a encore joué à dix à cause d’Evra »

Larqué : « Il faut interner certains joueurs »

En images : quand la France se retrouve dos au mur…

Le titre de l'encadré ici

|||

L'équipe de France s'est entraînée à huis clos, ce dimanche en fin d'après-midi à Clairefontaine. Une séance collective d'environ une heure. Raphaël Varane s'est entraîné normalement. Forfait vendredi au match aller à Kiev, le défenseur du Real Madrid devrait être opérationnel pour le match retour mardi. Après des jeux avec ballon et un toro géant, une opposition sur terrain réduit et sans but a été organisée avec tous les joueurs, gardiens compris. C'est Bacary Sagna qui a distribué les chasubles. Aucun enseignement donc à tirer pour la composition de l'équipe de mardi. À noter que Franck Ribery s'est plusieurs fois fait entendre par ses encouragements et chambrages à l'endroit de ses coéquipiers.

Aurélien Brossier avec JRe et JS