RMC Sport

Où faire jouer Griezmann chez les Bleus ?

Antoine Griezmann

Antoine Griezmann - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Appelé pour la première fois chez les Bleus, Antoine Griezmann présente un profil polyvalent. S’il évolue sur l’aile gauche avec la Real Sociedad, le milieu offensif de 22 ans pourrait être utilisé à droite par Didier Deschamps.

Anoeta se régale chaque week-end lorsqu’il enflamme son couloir. Mais le talent d’Antoine Griezmann déborde bien au-delà de l’aile gauche. De son propre aveu, le milieu offensif de la Real Sociedad se sent bien partout sur le terrain. Ses dézonages et ses permutations incessantes ne disent pas autre chose. Avec sa discipline tactique et son jeu à l’instinct, le dribbleur à la crête blonde se balade sur tout le front de l’attaque. Une polyvalence qui pourrait lui être bien utile chez les Bleus. Alors que Franck Ribéry est en en phase de reprise, Griezmann pourrait d’abord jouer le brillant intérimaire face aux Pays-Bas mercredi.

Mais dès le retour du boss, le couloir gauche des Bleus baissera à nouveau le store. Seul un poste de doublure sera à pourvoir avant de mettre le cap sur le Brésil. Pour trouver une place dans le onze de départ, le natif de Mâcon pourrait alors migrer sur l’autre rive. « S’il y a un poste devant sur lequel on n’a pas de certitude, c’est celui d’ailier droit, observe Grégory Coupet, membre de la Dream Team RMC Sport. Même s’il a plutôt tendance à jouer à gauche dans son club, Griezmann est un joueur vraiment polyvalent. Il est capable de jouer partout en attaque. Il a une grande qualité technique, de percussion, un dribble facile. Il aura à cœur de prouver la bonne forme qu’il a actuellement. C’est un joueur intéressant pour l’équipe de France. »

Devant Messi et Benzema

Gaucher pure souche, le feu-follet de 22 ans est également très à l’aise avec son « mauvais pied ». Occuper le côté droit ne devrait pas l’empêcher de centrer et il pourrait repiquer dans l’axe pour frapper au but. « Les Bleus ont besoin d’un attaquant complémentaire pour jouer à droite, appuie l’ancien international Reynald Pedros. Rémy ne m’a pas vraiment convaincu dans ce rôle. A Newcastle, il joue d’ailleurs en pointe. Moi, j’aime beaucoup Griezmann. Il a déjà mis 15 buts dans le championnat espagnol, ce n’est pas rien. Il marque depuis plusieurs années. Il est en forme et il peut parfaitement jouer sur ce côté droit. »

En plus de son aisance technique, Griezmann est effectivement devenu un vrai buteur. En Liga, il fait mieux que Lionel Messi et Karim Benzema cette saison (14 buts). Seuls Cristiano Ronaldo (22 buts) et Diego Costa (21 buts) peuvent se vanter d’un meilleur ratio. Un argument de plus pour offrir une chasuble à la dernière merveille bleue. Quitte à le décaler de quelques mètres… « Même s’il est amené occasionnellement à occuper une position axiale, c’est un joueur qui a ses repères à gauche, a reconnu Didier Deschamps ce jeudi. Mais il est capable de jouer des deux côtés. » Pour son avenir à court et moyen terme chez les Bleus, c'est à droite toute !

A lire aussi :

>> Evra : « J’ai hésité sur mon avenir en équipe de France »

>> Thauvin : « Je me sens prêt pour les Bleus »

>> Digne : « Les Bleus, j’y vais même s’il faut couper les oranges ! »

Alexandre Jaquin