RMC Sport

Ribéry et Benzema devant le tribunal correctionnel

Franck Ribéry et Karim Benzema

Franck Ribéry et Karim Benzema - -

Karim Benzema et Franck Ribéry vont être renvoyés devant le tribunal correctionnel en compagnie de sept autres personnes dans l'affaire Zahia. Ils avaient été mis en examen en juillet 2010. Le parquet avait requis un non-lieu.

Karim Benzema et Franck Ribéry, qui se trouvent actuellement avec l'équipe de France au Havre, vont être renvoyés devant le tribunal correctionnel en compagnie de six autres personnes et d'une société (le Zaman Café) dans l’affaire Zahia. La décision a été signifiée par le juge d'instruction André Dandot dans une ordonnance en date du 10 août. Les deux internationaux français seront jugés pour « sollicitation de prostituée mineure ». Ils avaient été mis en examen en juillet 2010. Le parquet de Paris avait pourtant requis un non-lieu à l'égard des deux joueurs en novembre 2011.

Les avocats des deux joueurs des Bleus ont confirmé l'information à RMC Sport, après avoir reçu la l'ordonnance de renvoi. « C'est une décision aussi surprenante qu'injuste pour deux raisons, explique Me Sophie Bottai, l'avocate de Franck Ribéry. D’abord vu le contenu du dossier et notamment les déclarations de Zahia, qui a toujours dit que mon client n'était pas au courant de son âge au moment des faits, et également vu les réquisitions du parquet, qui réclamait un non-lieu. Mais je garde confiance dans la suite de la procédure. »

L'avocat de Benzema : « Zahia a dit qu’elle n’avait rien fait avec Karim »

« C’est ahurissant d’être informé dans la presse avant de recevoir le recommandé. Il y a des choses qui ne tournent pas bien rond, a regretté pour sa part dans Coach Courbis, sur RMC, Me Sylvain Cormier, l'avocat de Karim Benzema. La condamnation est déjà médiatique. Karim a du faire preuve d’abnégation pour soutenir pendant deux ans une mise en examen, quelque chose d’assez venimeux. Il y a quelque chose de profondément injuste. On se défendra devant le tribunal mais Karim Benzema est innocent dans cette affaire. Zahia a dit en privé qu’elle n’avait rien fait avec Karim. C’est assez fou comme histoire. La condamnation est déjà là car en termes d’image et de vie sociale, c’est épouvantable. »

Quant à Didier Deschamps, il n'a pas voulu commenter en longueur le rebondissement de cette affaire lors de sa conférence de presse ce mardi au Havre, à la veille du match amical contre l'Uruguay. « C’est toujours délicat comme sujet car ça relève de la sphère privée, a expliqué le sélectionneur des Bleus. Je ne vais pas la commenter, c’est dans les mains de la justice. Ça ne changera rien de mon exigence en ce qui concerne leur comportement sur le terrain et en dehors dans le cadre de l’équipe de France. » A propos du terrain, justement, Franck Ribéry et Karim Benzema débuteront tous les deux le match ce mardi soir.

dossier :

Franck Ribéry