RMC Sport

Stade Rennais: Laborde reste mesuré concernant les Bleus

A deux jours de la reprise de la Ligue 1, Gaëtan Laborde a répondu ce jeudi aux questions des journalistes. Interrogé sur son ambition de rejoindre l’équipe de France, l’attaquant du Stade Rennais s’est montré modeste, malgré un début de saison étincelant.

Les pieds sur terre. Plus que jamais. Malgré un excellent début de saison, Gaëtan Laborde reste très lucide sur sa situation. L’attaquant du Stade Rennais, auteur de 10 buts et une passe décisive en 17 apparitions (toutes compétitions confondues), s’est présenté ce jeudi en conférence de presse. L’occasion de répondre aux questions des journalistes à deux jours de la reprise de la Ligue 1 face à Montpellier, samedi, lors de la 14e journée (21h). Un match forcément spécial pour l’avant-centre de 27 ans, qui est passé de la Mosson au Roazhon Park à la fin de l’été (15 millions d’euros).

Interrogé sur ses ambitions par rapport à l’équipe de France, le meilleur buteur du championnat, à égalité avec le Lillois Jonathan David (8), s’est montré mesuré. Sans cacher son envie de pousser un jouer les portes de Clairefontaine. "Comme je le répète depuis un petit moment, c’est toujours sympa d’être associé à l’équipe de France, a répondu le natif de Mont-de-Marsan (Landes). Ça veut dire que tes performances sont remarquées et considérées. Maintenant, il y a des joueurs extraordinaires qui peuvent postuler aussi. Si un jour je veux y être, il faut que je sois performant sur la durée avec mon club. A partir de là on verra, mais il y a un chemin qui est encore assez long je pense."

"Une pré-convocation? Pas que je sache"

Si son nom circule ces derniers temps dans la sphère des Bleus, Laborde n’a pas toujours pas été appelé par Didier Deschamps. Il n’a même pas reçu de pré-convocation. Enfin, officiellement. "Non, pas que je sache. Ou alors on ne me l’a pas dit, en tout cas", a-t-il confié avec le sourire. Alors que les partenaires d’Hugo Lloris ont validé leur billet pour le Mondial au Qatar (du 21 novembre au 18 décembre), le buteur de Rennes a désormais un an pour s’inviter parmi eux. En continuant à maltraiter les filets adverses.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport