RMC Sport

Euro 2020: Robertson en colère contre ses coéquipiers après la défaite de l'Écosse

Le capitaine et latéral gauche Andrew Robertson n'a pas mâché ses mots après la défaite de l'Écosse contre la Russie (1-2). Le défenseur de Liverpool a remis en cause les prestations individuelles de l'équipe, qui avait pourtant pris l'avantage dans ce match qualificatif pour l'Euro 2020.

Andrew Roberston ne digère pas cette défaite. Le capitaine de la sélection nationale d'Écosse a houspillé ses coéquipiers après le revers subi à domicile contre la Russie (1-2), vendredi soir dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2020. Un échec que les supporters ont sanctionné par des huées. "Il y a de la frustration, de l'agacement et tout ce qui va avec. On le sent dans les tribunes et nous ne pouvons que nous blâmer pour cela. (...) Ce n'était pas suffisant", a déploré, devant une caméra de Sky Sports, le latéral gauche de Liverpool aux 30 sélections.

Malgré une ouverture du score précoce, par le biais de John McGinn à la 10e minute, la prestation indigente des Écossais a permis à Artem Dzyuba d'égaliser (40e) puis a abouti sur un but contre son camp de Stephen O'Donnell (59e).

"Les quinze premières minutes, j'ai pensé que nous étions bons, a commenté Andrew Robertson. Nous avons marqué le but et c'est comme s'il nous avait effrayés. Je n'avais jamais rien vu de tel auparavant. Il faut que ça change. Si nous prenons l'avantage, il faut que cela soit positif et pas négatif".

L'Écosse en mauvaise posture

Tout en se remettant en question, Andrew Robertson (25 ans) n'a ainsi pas hésité à vilipender ses partenaires: "Tout m'agace. Ma performance, ce que les autres gars ont fait à l'exception de David Marshall (le gardien, ndlr). Avoir dix joueurs dès le début qui ne se donnent pas vraiment et ne font pas les performances attendues, ça ne va jamais te permettre de gagner un match de football."

L'Écosse pointe à la quatrième place (six points) du groupe I des éliminatoires, dominé par la Belgique qui réalise un sans faute avec ses cinq victoires. La Russie est deuxième, avec trois points de retard sur le leader, dans cette poule comprenant aussi le Kazakhstan, Chypre et Saint-Marin.

JA