RMC Sport

Euro 2016, Allemagne-France : Lloris décisif, Griezmann buteur... la première période résumée en quatre points

-

- - AFP

L’équipe de France mène à la pause devant l’Allemagne (1-0) grâce à un penalty d’Antoine Griezmann dans le temps additionnel. Mais tout n’a pas été simple dans ce premier acte, résumé en quatre points.

L’énorme occasion de Griezmann

L’équipe de France a réalisé un très bon début de match. De l’agressivité d’entrée sur le porteur du ballon, beaucoup de mouvements devant, et une première grosse occasion très tôt dans la rencontre. Après un bel une-deux entre Matuidi et Griezmann, ce dernier s’est retrouvé en excellente position à l’entrée de la surface, mais sur son pied droit. Hélas, sa frappe écrasée a été détournée de justesse par un Manuel Neuer attentif (7e).

A lire aussi >> Allemagne-France en direct

Lloris décisif

Mais après un bon quart d’heure, les Bleus ont laissé le ballon aux Allemands, et ont commencé à subir quelques vagues adverses. Sur l’une d’entre elles, Draxler a bien décalé Emre Can, dont la frappe cadrée aux 20 mètres au ras du poteau a été claquée avec brio par Hugo Lloris, répondant ainsi à son homologue du Bayern Munich (14e). Le gardien des Bleus s’est ensuite montré vigilant sur une nouvelle tentative de Schweinsteiger (26e), et n’a commis aucune erreur dans ses sorties aériennes.

A lire aussi >> Lloris répond à Neuer, les arrêts magnifiques des gardiens

Giroud trop lent avant la mi-temps…

Juste avant la pause, l’équipe de France a eu une deuxième énorme opportunité gâchée. Parti seul au but avec quelques mètres d’avance sur le dernier défenseur, Olivier Giroud n’a pas réussi à résister à la course au retour d’Höwedes qui a contré la frappe du Gunner i extremis. Il aurait peut-être pu décaler Griezmann sur sa droite également (42e)

A lire aussi >> France-Allemagne : Rami chambre Abidal en direct

…mais Griezmann donne l’avantage dans la foulée sur penalty

Finalement, les Bleus ont atteint la pause avec un but d’avance. Car sur le dernier corner de la première période, Bastian Schweinsteiger a dévié de la main une tête de Patrice Evra. Un penalty venu un peu de nulle part, mais qu’Antoine Griezmann a transformé sans trembler en prenant Neuer à contre-pied (1-0, 54+2e).

dossier :

Euro 2016

D.W