RMC Sport

Euro 2016 - Barrages: Zlatan et la Suède vont devoir batailler

Zlatan Ibrahimovic contre le Danemark

Zlatan Ibrahimovic contre le Danemark - AFP

Victorieuse du Danemark à domicile ce samedi (2-1) en barrage aller de qualifications pour l’Euro 2016, la Suède de Zlatan Ibrahimovic (buteur sur penalty) a rempli sa mission victoire mais a encaissé un but qui donne beaucoup d’espoir aux Danois pour le retour, ce mardi à Copenhague.

Après la Ligue 1, l’Euro ? On semblait y aller tout droit. Mais Nicolai Jörgensen est arrivé, sans se presser. Et son but change tout. Les espoirs de voir Zlatan Ibrahimovic s’ébrouer sur les pelouses françaises en juin prochain sont loin de s’être écroulés ce samedi soir avec la courte victoire à domicile de la Suède contre le Danemark (2-1) en barrage aller. Mais en encaissant un but à un peu plus de 10 minutes de la fin du match, alors qu’ils menaient 2-0 depuis le début de la seconde période, la star du PSG et ses compatriotes ont manqué une occasion en or de se placer idéalement pour poinçonner leur ticket pour la phase finale de la compétition continentale.

Dans trois jours, à Copenhague, une victoire 1-0 sera suffisante au Danemark pour envoyer Zlatan et les siens en vacances prématurées au printemps prochain. Cela ne veut pas dire que la Suède ne sera pas à l’Euro. Mais ça complique les choses. Grandement. Centre de toutes les attentions, Ibrahimovic a pourtant su répondre présent dans ce barrage aller. Une performance solide ponctuée du deuxième but suédois, celui de la victoire, sur penalty en début de seconde période (50e).

Jörgensen, le but de l’espoir

De quoi oublier son coup franc magistral sorti par Schmeichel juste avant la pause. Et parfait pour compléter l’ouverture du score signée Emil Forsberg au meilleur moment possible, juste avant le retour aux vestiaires à l’issue de la première période (45e). En cinq minutes de temps de jeu effectif, la Suède avait fait la différence et s’était ouvert la route de la qualification. Mais le Danemark ne l’entendait pas de cette oreille. Sevrés d’occasions jusque-là, les Danois sortaient du bois au bon moment avec un corner dévié par Poulsen puis repris par Jörgensen au second poteau (80e). Le but de l’espoir. Et d’un suspense en hausse pour la suite. Alors, Zlatan en France pour l’Euro ? On n’y est pas encore. Réponse mardi.