RMC Sport

Euro 2016 : Eden Hazard a (très) faim

Eden Hazard, le joyau belge

Eden Hazard, le joyau belge - AFP

Meilleur joueur de Ligue 1 puis de Premier League, Eden Hazard brille en club depuis des années. Et son talent s’affirme de plus en plus sous le maillot belge. Des Diables Rouges que le joueur de Chelsea compte mener à la victoire finale lors de l’Euro en France. Au point d’afficher son ambition.

Les footballeurs aiment cacher leurs objectifs. Ne pas trop s’étendre pour éviter le retour de bâton médiatico-populaire en cas d’échec. Mais quand ils ont confiance en eux, en leur force, ils sont parfois capables d’annoncer la couleur. La preuve avec Eden Hazard devant la presse belge après la qualification des Diables Rouges pour le raout continental : « Notre objectif à l’Euro ? Gagner. Nous sommes conscients que nous pouvons le gagner. Il y a assez de qualités dans le groupe et nous allons travailler pour. Nous voulons faire quelque chose de grand en France. »

Eden et ces Belges pétris de talents dans toutes les lignes ont faim. Très faim. Et ils ne s’en cachent pas. Deux ans après son quart de finale perdu contre l’Argentine en Coupe du monde (1-0), première participation du pays dans une grande compétition depuis 2002, la Belgique s’avance à l’Euro dans la peau du principal outsider à la victoire. Voire dans celle du grand favori. Une occasion en or pour Hazard, son leader technique, 25 ans à l’heure du début de la compétition, de s’affirmer enfin comme l’un des plus beaux joyaux du foot mondial dans un grand rendez-vous international. Elu double meilleur joueur de Ligue 1 avec Lille en 2011 et 2012, auréolé du même titre en Premier League la saison dernière, le feu follet de Chelsea a déjà montré toute l’étendue de son talent en club, même si sa saison pré-Euro n’est pas la plus simple sous les ordres de José Mourinho.

Nommé vice-capitaine des Diables Rouges

Il doit maintenant faire de même sous le maillot des Diables Rouges, qu’il avait enfilé pour la première fois en novembre 2008, à 17 ans. Meilleur buteur belge des qualifications à égalité avec Kevin de Bruyne (5 réalisations chacun), celui que Marc Wilmots a nommé vice-capitaine en juin dernier – il a même porté pour la première fois le brassard en l’absence de Vincent Company, habituel capitaine – semble prendre de plus en plus d’assurance en sélection.

Jusqu’à mener son pays à la gloire européenne sur ces pelouses hexagonales qui l’ont révélé aux yeux du monde ? Avec un but lors de chacun des quatre derniers matches des éliminatoires, moment où la Belgique a assuré son ticket pour la France, Hazard a prouvé qu’il savait répondre présent dans les moments importants. Pour atteindre le paradis, les Belges peuvent compter sur leur Eden.

>> Real Madrid : quand Zidane drague Hazard

>> Chelsea : Hazard vers le Real si Mourinho reste ?

>> EN IMAGE : le maillot "cycliste" de la Belgique pour l'Euro 2016