RMC Sport

Euro 2016, France-Islande : pour Gallas, les Islandais ont "30% de chances"

-

- - -

Invité des Grandes Gueules du Sport ce dimanche matin sur RMC, William Gallas, ancien international tricolore (84 sélections, 5 buts), est revenu sur l’élimination de l’Angleterre et a contrario l’exploit des Islandais, qui retrouveront ce soir la France en quarts de finale de l’Euro au stade de France (21h).

Ancien international tricolore (84 sélections, 5 buts), et pensionnaire de Premier League à Chelsea, Arsenal et Tottenham entre 2001 et 2013, William Gallas était l’invité exceptionnel des Grandes Gueules du Sport ce dimanche matin sur RMC. Il est notamment revenu sur l’élimination de l’Angleterre face à l’Islande en huitièmes de finale : "Beaucoup de personnes ont été surprises de voir les Anglais sortir face à l’Islande, mais l’Islande a joué avec le cœur, et je pense que c’est ce qui a fait la différence, note l’ancien défenseur central des Bleus. Face à des Anglais qui ont beaucoup de grands joueurs, il ne faut pas oublier que l’Islande a créé du jeu."

A lire aussi >> Euro 2016 : Di Meco est séduit par le 4-2-3-1, mais étonné par Deschamps

"L’Islande a prouvé qu’elle savait jouer au ballon"

Pour lui, les Three Lions ont surtout fait l’erreur de sous-estimer l’adversité : "Il faut dire aussi que l’Angleterre a très mal joué, et qu’ils n’ont pas respecté l’équipe qui était en face d’eux. Les Islandais sont venus par la petite porte, rappelle-t-il. Je leur donne 30% de chances de passer. Pour passer, il ne suffit pas de faire des longues touches. Et l’Islande a prouvé qu’elle savait jouer au ballon, ils ont des bons joueurs de ballon, et il faudra se méfier d’eux ce soir (face à la France)." Un Bleu averti en vaut deux.

A lire aussi >> Euro 2016 : Löw n’a pas choisi les tireurs allemands

dossier :

Euro 2016

la rédaction