RMC Sport

Euro 2016, France-Islande : pourquoi les Bleus ne vont pas s’entraîner aux tirs au but

-

- - AFP

Malgré le risque de voir le quart de finale de l’Euro 2016, dimanche contre l’Islande (21h), se jouer aux tirs au but, Didier Deschamps n’a programmé aucune séance spécifique. Le sélectionneur des Bleus juge l’exercice inutile.

« On n’a pas travaillé les tirs au but, on compte s’imposer avant ». Voilà ce que confiait un Bacary Sagna aussi déterminé qu’optimiste, vendredi en conférence de presse à deux jours du quart de finale de l’Euro 2016 des Bleus contre l’Islande au Stade de France. Présent à son tour devant les journalistes ce samedi, Didier Deschamps a confirmé que ses joueurs ne prépareraient pas une éventuelle séance, mais avec une toute autre explication.

A lire aussi >> Deschamps n'a pas acté son système

« Je n’ai jamais préparé de séance de tirs au but »

« Il n’y aura pas de séance d’entraînement spécifique pour les tirs au but. Je ne l’ai jamais fait, explique Deschamps. Ce n’est pas parce que je pense qu’on n’arrivera pas à ce stade-là. Mais un tir au but à l’entraînement et après 120 minutes avec le stade plein, ça n’a rien à voir. »

A lire aussi >> ce qu'il faut retenir de Galles-Belgique

« J’ai des joueurs habitués à les tirer »

Pas d’inquiétude à avoir toutefois si la bande de Kolbeinn Sigthorsson venait à pousser l’équipe de France en prolongation. « J’ai des joueurs habitués à les tirer dans leurs clubs. Il n’y a pas de soucis », assure le sélectionneur.

A lire aussi >> mais il va y avoir combien de surprises ?

dossier :

Euro 2016

la rédaction